11/11/2020 18:24
Selon le Conseil des affaires ethniques de l'Assemblée nationale du Vietnam, à ce jour, 222 communes en situation d’extrême difficulté ont été reconnues comme répondant aux normes de la Nouvelle ruralité.
 >>La réduction de la pauvreté dans les régions ethniques et montagneuses en débat
>> Plus de 1.000 foyers minoritaires pauvres sortiront de la pauvreté
>>Perpétuer les valeurs culturelles dans l’édification de la Nouvelle ruralité

Succès remarquables de la Nouvelle ruralité dans la province de Tuyên Quang (Nord).
Photo : Nam Suong/VNA/CVN

Un résultat à mettre au compte du projet "Assistance aux villages et hameaux des communes en situation d’extrême difficulté dans les zones frontalières, montagneuses, côtières et insulaires dans l'édification de la Nouvelle ruralité et la réduction durable de la pauvreté pendant la période 2018-2020" (nommé Projet 1385).

Diên Biên, Son La, Cao Bang, Bac Kan… sont des localités montagneuses démunies où vivent un grand nombre de minorités ethniques. Cette région a une topographie compliquée et un climat rude. Ses infrastructures de base – notamment voies de communication, pont, hôpital, écoles - sont sous-développées, l’efficacité de la production est basse.

En particulier, dans les communes d’extrême pauvreté, le revenu par habitant n'est que de 7 - 8 millions de dôngs/an, le taux de la pauvreté y est très élevé. Les villages et hameaux répondant aux normes de la Nouvelle ruralité favorisent l’ensemble de la commune à répondre à ces normes. Raison pour laquelle le projet 1385 a choisi de soutenir les unités administratives au niveau des villages et hameaux au lieu des unités administratives au niveau de la commune.

Ces dernières années, 3.513 villages et hameaux de 363 communes en situation d’extrême difficulté de 36 provinces du pays ont bénéficié de ce projet via les programmes spéciaux de formation et de soutien en faveur des habitants locaux dans la production agricole et sylvicoles, ainsi que des programmes de soutien à l'écoulement de leurs produits, les programmes OCOP (One Commune - One Product, en anglais ou Chaque commune son produit phare, en français) associée à l'objectif de réduction durable de la pauvreté, les programme d’investissement dans des infrastructures essentielles - notamment voies de communication et ponts - pour faciliter la production et la vie quotidienne des habitants…

Grâce à quoi 222 des 363 communes en situation d’extrême difficulté dans ces régions ont été reconnues comme répondant aux normes de la Nouvelle ruralité.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Cân Tho présente de nouveaux produits et services touristiques à Hanoï Le Service municipal de la culture, des sports et du tourisme de Cân Tho a organisé récemment dans la capitale un programme de promotion de nouveaux produits et services touristiques pour attirer les touristes de Hanoï et des provinces du Nord à Cân Tho.