05/09/2018 22:02
>>Afghanistan: le président Ghani offre un nouveau cessez-le-feu aux talibans
>>Afghanistan: fin de l'attaque contre un centre d'entraînement des renseignements

L'antenne afghane du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA) a annoncé mercredi 5 septembre que plus de 200.000 Afghans avaient été déplacés par le conflit au cours des sept premiers mois de l'année. "Du 1er janvier au 10 août 2018, 209.000 personnes ont fui leur foyer en raison du conflit en Afghanistan, avec 31 des 34 provinces enregistrant des déplacements forcés", a-t-elle indiqué dans un communiqué. Des responsables afghans et des agences humanitaires ont exprimé leur inquiétude face au nombre croissant de familles déplacées dans le pays. Celles-ci "se retrouvent souvent dans des conditions de vie précaires, leur bien-être et leur dignité étant mis à mal par un logement inadéquat, un manque de nourriture et d'eau, un accès insuffisant aux installations sanitaires et un manque de protection", selon le communiqué. Ce déracinement affecte également la vie des femmes et des enfants afghans car ils n'ont pas accès aux installations de santé et à la scolarisation. Depuis 2001, plus d'un million d'Afghans ont été déplacés, la dégradation de la situation sécuritaire et l'insurrection en cours les ayant forcé à quitter leur foyer pour trouver un endroit plus sûr. Plus de 445.000 Afghans ont été déplacés en 2017.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.