12/06/2021 21:42
Le Centre d'éducation pour la nature (ENV) a informé qu'en mai 2021, 157 animaux sauvages avaient été sauvés grâce à des informations communiquées via sa ligne téléphonique d’urgence, ainsi qu'à des actions drastiques des organes compétents.
>>Quatre animaux sauvages relâchés dans le Parc national de Bù Gia Mâp
>>Hà Tinh : une tortue en voie de disparition relâchée dans la mer

Libérer un oiseau sauvage dans le Parc national de Cuc Phuong, province de Ninh Binh (Nord). Photo : VNA/CVN

Les animaux sauvés comprenaient 127 tortues, 16 singes, 5 oiseaux, 4 loris, 2 chats sauvages, 2 cobras royaux et 1 ours.

Toujours en mai 2021, ENV a reçu la 20.000e information de violation concernant la faune, depuis la mise en place en 2005 de son Bureau de protection des animaux sauvages et de sa ligne téléphonique (1800-1522).

Après avoir reçu une information d’une personne à Binh Duong, ENV a informé les organes compétents locaux qui ont confisqué 44 tortues sauvages et les ont transférées au Centre de conservation de la faune de Dâu Tiêng.

Nguyên Thi Phuong Dung, directrice adjointe d’ENV, a déclaré que le nombre de 20.000 informations communiquées via la ligne téléphonique d’urgence témoignait des efforts inlassables pour empêcher le trafic d'espèces sauvages au Vietnam et d'un intérêt croissant des citoyens pour la protection de la faune.

ENV continuera d’être une organisation fiable, permettant aux personnes de signaler des cas de violations et de contribuer aux efforts de protection des animaux sauvages, a-t-elle affirmé.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.