19/09/2015 16:39
>>Ban Ki-moon au Nigeria pour parler de la lutte contre Boko Haram
>>Au moins 47 morts dans une explosion sur un marché au Nigeria

Des attaques menées par le groupe Boko Haram ont déraciné plus de 500.000 enfants au cours des cinq derniers mois, portant le nombre total d'enfants en fuite dans le Nord-Est du Nigeria et dans les pays voisins à 1,4 million, a déclaré le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF). "Chacun de ces enfants en fuite représente une enfance écourtée", a déclaré le directeur régional de l'UNICEF pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre, Manuel Fontaine, dans un communiqué rendu public vendredi 19 septembre. "Il est très inquiétant de voir que des enfants et des femmes continuent d'être tués, enlevés et utilisés pour porter des bombes". Selon l'ONU, dans le Nord du Nigeria, près de 1,2 million d'enfants, qui pour moitié ont moins de cinq ans, ont été forcés de fuir de chez eux. Environ 265.000 enfants de plus ont été déracinés au Cameroun, au Tchad et au Niger. Les financements restent insuffisants. L'UNICEF n'a reçu que 32% des 50,3 millions de dollars nécessaires pour financer la réponse humanitaire autour du Lac Tchad en 2015. En raison de ce manque de fonds, plus de 124.000 enfants affectés par le conflit ne sont toujours pas vaccinés contre la rougeole, plus de 83.000 n'ont pas accès à l'eau potable et plus de 208.000 ne sont pas scolarisés.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Lâm Dông propose un nouveau code de conduite du tourisme Le Département de la culture, des sports et du tourisme de la province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre), vient de présenter son nouveau code de conduite du tourisme.