24/10/2019 18:22

>>Libye : l'ONU contre des attaques contre des infrastructures civiles
>>L'ONU proroge pour un an les mesures contre le trafic de migrants en Libye

Le département libyen de contrôle de l'immigration a déclaré mercredi 23 octobre avoir expulsé 131 migrants africains illégaux. Le département a indiqué que ces migrants de nationalités tchadienne ou soudanaise, infectés par des maladies contagieuses, ont été expulsés par voie terrestre via la ville de Koufra, dans le sud du pays. L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a récemment déclaré que la Libye comptait plus de 650.000 migrants clandestins, et que 6.000 d'entre eux, dont des femmes et des enfants, étaient dans des centres de détention. Ces centres de détention regorgent de migrants secourus en mer ou arrêtés, malgré les appels internationaux à leur fermeture. Des milliers de migrants clandestins, principalement des Africains, ont choisi de traverser la mer Méditerranée en direction de l'Europe depuis la Libye qui, selon le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), n'est pas un port sûr pour le débarquement des migrants, compte tenu de la détérioration des conditions de sécurité dans le pays.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

La région de la montagne percée à Cao Bang Cao Bang regorge de sites naturels spectaculaires. Outre la cascade de Ban Giôc, la chaîne de montagnes percées de Nui Thung, les maisons sur pilotis traditionnelles en pierre ou les superbes paysages sont autant d’atouts touristiques majeurs.