30/11/2019 16:21
Une paire de bottes portées par Napoléon Ier dans son exil à Sainte-Hélène a été adjugée vendredi 29 novembre chez Drouot à Paris pour 117.208 euros (frais inclus), a-t-on appris auprès de la maison Binoche et Giquello qui organisait la vente.
>>Record mondial à 9,6 millions d'euros pour une peinture de Soulages à Paris
>>Record battu pour un tableau majeur d'Artemisia Gentileschi, adjugé 4,8 millions d'euros

Une paire de bottes à l'écuyère de Napoléon Ier vendues aux enchères à Drouot à Paris en France. Photo : AFP/VNA/CVN

Cette paire de bottes, dite "à l'écuyère", de 48 cm de hauteur, en fin maroquin noir à semelles à petits talons, était estimée entre 50.000 et 80.000 euros.

Elle avait été prêtée par le général Henri-Gatien Bertrand (1773-1844), compagnon de l'empereur sur l'île anglaise, au sculpteur Carlo Marochetti (1805-1867) alors que celui-ci travaillait sur une sculpture équestre pour le tombeau de Napoléon.

Le fils du sculpteur, le baron Marochetti, avait fait don de ces bottes au sénateur Paul Le Roux (1850-1923). Elles étaient conservées depuis dans la famille Le Roux.

Dès le début de l'Empire, Napoléon commandait ses bottes au bottier Jacques qui demeurait rue de Montmartre à Paris. Il en faisait une grande consommation.

Il mesurait 1,69 m, une taille au-dessus de la moyenne de l'époque, contrairement à ce que laisse penser la propagande anglaise de l'époque, et la taille de ses pieds était de 26/27 cm, soit une pointure d'environ 40-41.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Des mesures visant à revitaliser le tourisme vietnamien Des experts se sont réunis lors de la session plénière du Sommet du tourisme du Vietnam 2019 qui s'est tenu à Hanoï le 9 décembre pour discuter des mesures visant à aider le tourisme vietnamien à s'envoler dans l'avenir.