09/04/2018 11:19
Selon Nguyên Hoàng Minh, vice-président de l’antenne de la Banque d’État du Vietnam à Hô Chi Minh-Ville, au cours des trois premiers mois de l’année, le volume de devises étrangères transférées par les Viêt kiêu (Vietnamien résidant à l'étranger) à Hô Chi Minh-Ville a atteint 1,12 milliard de dollars, soit une hausse de 4,5% en glissement annuel.
>>Hô Chi Minh-Ville : 5,2 milliards de dollars des devises transférées en 2017
>>Dix mois : 3,9 milliards de dollars de devises transférées à Hô Chi Minh-Ville
>>HCM-Ville : cinq milliards de dollars des devises transférées en 2016

Ces dernières années, le volume de devises étrangères transférées par les Viêt kiêu dans la mégapole du Sud a progressé annuellement de 8-10%.
Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

Ces transferts vont essentiellement dans la production et les affaires au lieu de l’immobilier, la bourse ou l’épargne comme les années précédentes. Plus de 50% de ces fonds proviennent des États-Unis, du Canada et d’Australie.

Ces dernières années, ces transferts dans la mégapole du Sud ont progressé annuellement de 8-10% et le chiffre pour 2018 devrait être très positif, a fait savoir Nguyên Hoàng Minh. Selon la Banque mondiale, en 2017, le Vietnam a reçu 13,8 milliards de dollars de devises de Viêt kiêu, en progression de 16% en glissement annuel et le chiffre le plus élevé de ces cinq dernières années.

En 2017,  le nombre de devises transférées par les Viêt kiêu à Hô Chi Minh-Ville s'est élevé à 5,2 milliards de dollars, +4,5% sur un an, représentant 58% du total du pays.
 
CPV/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Ligne aérienne Dông Hoi - Dà Nang et vols panoramiques à Quang Binh La Société par actions d’aviation Hai Âu exploitera à partir du 4 mai une nouvelle ligne aérienne reliant la ville de Dông Hoi, province de Quang Binh, à Dà Nang, dans le Centre, avec des hydravions Cessna Grand Caravan 208B-EX de 12 sièges, a informé le Service du tourisme de Quang Binh.