29/05/2020 20:52
Quelque 103.774 Indonésiens ont été rapatriés de l'étranger par voie maritime, terrestre et aérienne, durant la période allant du 18 mars au 27 mai, a révélé jeudi 28 mai à Jakarta la ministre indonésienne des Affaires étrangères, Retno Marsudi.
>>L'Indonésie déclenche des pluies artificielles pour prévenir les feux de forêt
>>L'Indonésie va déployer des forces militaires pour imposer la "nouvelle normalité"
>>L'Indonésie privilégie le développement économique et la protection de la santé des habitants

À ce jour, l'Indonésie compte 23.538 cas d'infection confirmés au COVID-19, dont 6.240 déclarés guéris et 1.496 morts. Photo : AFP/VNA/CVN

S'exprimant lors d'une visioconférence consacrée aux médias étrangers en Indonésie pour communiquer sur les derniers développements de la situation épidémique dans le pays, Mme Marsudi a indiqué que près de 30.000 des rapatriés étaient bloqués en Malaisie après le verrouillage des frontières, tandis que plus de 18.000 membres d'équipages de bateaux ont pu rejoindre le sol indonésien, grâce aux opérations de rapatriement organisées depuis plus de trente pays.

S'agissant de la réouverture progressive de l'économie nationale, Mme Marsudi a noté que l'Indonésie s'apprête à un passage prudent vers "la nouvelle normalité", en gardant l’œil grand ouvert sur la situation  sanitaire dans le pays. "L'économie nationale est certes importante, mais garantir une meilleure  situation sanitaire demeure notre priorité, d'où l'impératif de se  conformer de manière stricte au nouveaux protocoles de santé avant un  retour à la normale", a-t-elle précisé.

Intervenant par la même occasion, le représentant de la cellule  gouvernementale dédiée au COVID-19, Wiku Adisasmito, a fait savoir qu'une  attention particulière est accordée aux tests de masse dont les résultats  devraient déterminer un passage ou non à la nouvelle normalité.

Les caractéristiques de chaque région sont bien prises en compte pour  développer des protocoles sanitaires appropriés à chaque zone, a-t-il  précisé, notant que la collecte de données concernant la situation  épidémique dans le pays est assurée de manière continue et transparente,  tout en se conformant aux directives de l'Organisation mondiale de la Santé.

À ce jour, l'Indonésie compte 23.538 cas d'infection confirmés au COVID-19, dont 6.240 déclarés guéris et 1.496 morts. En parallèle, le nombre des cas suspects d'infection au COVID-19 dans les hôpitaux dépassent les 12.000 cas, tandis que plus de 50.000 personnes sont toujours sous surveillance pour une éventuelle infection au coronavirus en dehors des centres hospitaliers.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Gành Yên : l’aquarium terrestre Gành Yên dans la province de Quang Ngai au Centre pique la curiosité des touristes qui viennent y découvrir les récifs coralliens aux formes et couleurs variées.