01/06/2021 17:16
Russell Westbrook et Bradley Beal ont sonné la révolte lundi soir 31 mai pour les Wizards en play-offs de la NBA face aux Philadelphia 76ers, défaits 114 à 122, tandis que le Jazz s'achemine sereinement vers une qualification en demi-finale.
>>Play-offs NBA : les Lakers calment Phoenix, Brooklyn et Dallas se détachent
>>NBA : Philadelphie presque assuré de finir tête de série N.1, les Lakers barragistes

Russell Westbrook, des Wizards, offre ses chaussures à un fan après sa victoire sur les Philadelphia 76ers, le 31 mai à Washington.
Photo : AFP/VNA/CVN

Alors que Philadelphie n'avait besoin que d'une victoire pour se qualifier en demi-finale de la conférence Est, trop forte depuis le début de sa série qu'elle mène désormais trois victoires à une, Washington s'est rebellé devant son publc grâce à ses deux stars : Westbrook a terminé la rencontre avec 19 pts, 21 rebonds et 14 passes, et Beal a été le meilleur scoreur de son équipe (27 pts).

"Je n'ai jamais été mené 3-0, alors que je sois damné si je sors d'ici sans une victoire", avait déclaré Beal avant la rencontre.

Les Sixers ont perdu lors du premier quart-temps Joel Embiid, blessé à un genou après être tombé en allant au panier.

Une absence qui a lourdement pesé par la suite, la star camerounaise, qui avait marqué 36 points lors du match précédent, ayant quitté ses coéquipiers avec seulement 8 points à son bilan lundi soir 31 mai.

Westbrook et Beal n'ont pas été les seuls à faire le job pour les Wizards : le Japonais Rui Hachimura a terminé la rencontre avec 20 points et 13 rebonds, tandis que Robin Lopez (16 pts) et Davis Bertans (15 pts) ont également assuré.

"Nous avons pu nous reposer quand nous en avions besoin", a déclaré Westbrook, remerciant ses coéquipiers. "(Nos adversaires) ont fait quelques gros tirs mais nous avons bien rebondi quand il le fallait".

Pas de "coup de balai" pour les 76ers

Tobias Harris a réussi 13 rebonds et marqué 21 points pour les 76ers, qui tentaient de réaliser leur premier "sweep" d'une série au meilleur des sept matches depuis l'élimination de Milwaukee en 1985.

"Chaque gars avait conscience qu'il devait gagner ce match, pour lui, pour nous tous", a déclaré Doc Rivers, l'entraîneur des 76ers. "Vous devez toujours jouer correctement. Ce soir, nous n'avons pas joué correctement, des deux côtés".

Le cinquième match entre les deux franchises aura lieu mercredi soir à Philadelphie.

Dans l'autre match de la soirée, Utah a poursuivi son avancée vers les demi-finales de sa conférence, grâce à sa troisième victoire contre Memphis (120-113) lundi soir 31 mai.

Le Jazz, l'un des favoris pour le titre cette saison après avoir terminé la saison régulière à la première place à l'Ouest, peut remercier sa star Donovan Mitchell (30 pts), tandis que Ja Morant (23 pts) a brillé pour les Grizzlies.

Le Français Rudy Gobert a également fait le job (17 pts, 8 rbds) pour Utah, de même que Jordan Clarkson (24 pts), Bojan Bogdanovic (13 pts) et Mike Conley (11 pts).

Chez les Grizzlies, c'est Ja Morant (23 pts, 12 passes décisives) qui a brillé, bien secondé par Dillon Brooks et Jaren Jackson, avec chacun 21 points. Enfin, le pivot litunanien de Memphis Jonas Valanciunas a terminé la rencontre avec 14 points et 12 rebonds.

Le Jazz peut clore cette série et se qualifier pour les demi-finales dès mercredi 2 juin, lors du match 5 a Salt Lake City.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

À la découverte de la mangrove de Dông Rui Grâce aux efforts conjugués des autorités et des populations locales, Dông Rui est aujourd’hui la plus belle et la plus vieille mangrove primitive du Nord du Vietnam. Située dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, elle est le meilleur rempart contre l’érosion marine et une extraordinaire source de vie pour les habitants.