24/04/2022 21:31
Brooklyn et ses stars sont proches de l'élimination des play-offs NBA, après un 3e revers subi face à Boston samedi 23 avril, au cours d'une soirée qui a vu Utah -grâce notamment à Rudy Gobert - et les Timberwolves revenir à 2-2 face à Dallas et Memphis.
>>Play-offs NBA : Brooklyn encore battu à Boston, Milwaukee s'incline aussi
>>NBA : Atlanta et La Nouvelle-Orléans défieront Miami et Phoenix en play-offs
>>NBA : Brooklyn affrontera Boston, Minnesota défiera Memphis en play-offs

Pascal Siakama inscrit 34 points dans la victoire des Raptors face aux Sixers, le 23 avril 2022 à Toronto.
Photo : AFP/VNA/CVN

Dans le dernier match de samedi 23 avril, les Raptors de Toronto ont évité le "sweep" (une élimination 4-0) en s'imposant face aux Sixers dans leur salle.

Cette menace plane en revanche plus que jamais au-dessus des Nets, défaits à domicile 109-103, et dominés par des Celtics plus organisés et combatifs, avec Jayson Tatum à la manœuvre. L'ailier a marqué 39 points, pris 5 rebonds et offert 6 passes décisives. Au marquage de Kevin Durant en défense, Tatum a aussi maîtrisé le scoreur star des Nets, limité à 16 points, comme Kyrie Irving.

Malgré un effectif de champion sur le papier, Brooklyn est tout près de l'élimination : aucune équipe n'a jamais remonté un déficit de 3-0 en play-offs de NBA.

"Je pense que cela montre la croissance de notre équipe", a déclaré Jayson Tatum. "Au début de la saison, nous cédions tout le temps de grosses avances. Et on a compris. On ne sera jamais parfait, ce qui compte c'est la façon dont on réagit. Nous avons su réagir".

Le Jazz d'Utah est quant à lui revenu à égalité (2-2) en l'emportant 100-99 à domicile face à Dallas, qui avait pourtant enregistré le retour de Luka Doncic, absent depuis le début des play-offs.

"J'étais vraiment content", a déclaré le Slovène. "Le basket m'a manqué. Je me suis amusé sur le terrain. Qu'est-ce qu'il y a de mieux que les play-offs ?".

Alley-oop décisif 

Rudy Gobert prend un rebond dans la rencontre entre le Jazz d'Utah et les Dallas Mavericks, le 23 avril 2022 à Salt Lake City.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le meneur star s'est illustré avec 30 points et 10 rebonds, dont un tir à 3 points qui a donné un avantage de 4 points aux Mavericks à 40 secondes de la fin.

Mais c'était sans compter sur le talent de Donovan Mitchell (23 pts, 7 passes), qui, après un tir à 2 points et un lancer franc, a trouvé sur un alley-oop son coéquipier Rudy Gobert, qui s'est chargé du dunk victorieux à 11 secondes de la fin.

Alors que de nombreuses questions se posent sur la relation entre Mitchell et Gobert et sur l'avenir de l'équipe, le pivot français a réagi fermement après le match : "Rien à foutre des discussions (sur l'équipe). On essaie juste d'être la meilleure équipe possible, on essaie de profiter du moment, et ce qui arrivera arrivera".

"Nous avons une opportunité et nous allons en profiter au maximum", a ajouté Gobert (17 pts, 15 rbds). "Nous croyons les uns en les autres. Nous devons continuer à avancer".

Les Minnesota Timberwolves sont eux aussi revenus à 2-2 dans la série les opposant aux Memphis Grizzlies, après leur victoire 119-118 dans leur salle.

"Rien ne va m'arrêter" 

Karl-Anthony Towns signe un double-double avec 33 points et 14 rebonds. "J’ai fait mon travail, c’est ce que je dois faire", a-t-il déclaré, alors qu'il n'avait inscrit que 8 points lors du match N.3, perdu par les Wolves.

Côté Grizzlies, Desmond Bane a fini meilleur marqueur (34 points), et le meneur Ja Morant a été limité à 11 points (4/13 au tir), même s'il a aussi distribué 15 passes décisives.

Enfin, à Toronto, les Raptors ont échappé à l'élimination en battant les Philadelphia Sixers (110-102). Pascal Siakam a marqué 34 points, son record personnel en play-offs.

Les Raptors ont toutefois perdu sur blessure Fred VanVleet, touché à la hanche gauche, et Scottie Barnes, tout juste élu rookie (débutant) de l'année et qui faisait pourtant son retour après sa blessure à la cheville lors du match N°1.

Du côté des Sixers, Joel Embiid (21 pts, 8 rbds), titulaire malgré une blessure à son pouce droit, a quelque peu souffert. "Je n'ai pas encore passé d'IRM donc nous devons voir à quel point c'est vraiment grave", a déclaré le pivot camerounais au sujet de sa blessure : "C'est les play-offs. Rien ne va m'arrêter. Je dois continuer et espérer le meilleur".

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

Nghê An, une région riche de spécialités culturelles et culinaires Les maisons sur pilotis se reflétant dans la rivière Giang, la culture locale et la riche cuisine des Thai attirent les touristes de passage dans la région montagneuse de l’ouest de la province de Nghê An.