11/04/2019 20:10
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a présidé jeudi 11 avril une réunion du Comité permanent du gouvernement pour débattre des questions controversées à propos d'un projet de décret sur l'utilisation de la propriété publique pour payer les investisseurs dans des projets BT (Construction-Transfert).

>>Bac Giang s’efforce d'améliorer son environnement des affaires
>>Stimuler l’investissement dans les infrastructures de transport
 

Un projet BT (construction-transfert).
Photo: VNA/CVN


Les membres du Comité ont convenu que les projets BT dans lesquels investissent des entreprises seront payées avec des actifs et des biens plutôt qu'avec de l'argent, étant donné les modestes ressources du budget de l'État.

Au fil des ans, un certain nombre de projets de BT ont enregistré des pertes, en particulier ceux pour lesquels les investisseurs sont payés avec des terres, la valeur desdites terres ayant été sous estimée comparée aux prix du marché. Les représentants des ministères et des secteurs ont débattu d'un certain nombre de questions.

S'exprimant au cours de la réunion, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a expliqué que BT était toujours un format d'investissement nécessaire, autorisé par la loi  sur la gestion des biens publics 2017. Il a demandé au ministère des Finances de continuer à recueillir des opinions sur le projet de décret, assurant ainsi son efficacité. Ce décret devrait ouvrir de plus vastes espaces pour optimiser les ressources destinées au développement national. Le Premier ministre a demandé au ministère de soumettre le projet de décret d’ici avril.

Le même jour, le cabinet a également évalué l'application de la loi sur la Planification, dans le but de rechercher des solutions pour gommer les difficultés rencontrées au cours du processus.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a estimé que la mise en œuvre de la loi sur la Planification est cruciale. Il a chargé le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung de continuer à diriger la résolution des problèmes liés à l'application de la loi. Dans un premier temps, il est nécessaire de publier un décret guidant l'application de la loi avant mai, a souligné le chef du gouvernement.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

Le Vietnam accueillera 32 millions de touristes étrangers d’ici 2025 Le Vietnam accueillera 32 millions de touristes étrangers d’ici 2025 et ce nombre devrait atteindre 47 millions en 2030, soit une croissance annuelle de 9% à 11% durant cette période.