20/10/2017 16:44
Le Premier ministre a décidé de promulguer un plan national de mise en œuvre de la Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants pour 2025 et vision pour 2030.
>>HCM-Ville appelle les investisseurs japonais dans l'industrie de l'environnement
>>Lancement de la campagne "Rendre le monde plus propre" à Hoa Binh

Les décharges surchargées provoquent une grave pollution de l'air et de l'eau.
Photo : Xuân Tiên/VNA/CVN

La Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants (POP) est un accord international visant à interdire certains produits polluants. La convention a été signée le 22 mai 2001 dans la ville éponyme. Elle est entrée en vigueur le 17 mai 2004.

En tant que partie à cette convention, le Vietnam doit actualiser son plan de mise en œuvre, l’envoyer au Secrétariat et rapporter régulièrement sa réalisation. C’est pourquoi le plan national de mise en œuvre de la Convention de Stockholm pour 2025, vision pour 2030, a été promulgué.

Son objectif global est d’assurer la gestion, contrôler la pollution, réduire l’utilisation pour une élimination des POP au Vietnam, afin de contribuer à la protection de la santé humaine et de l’environnement. En détail, il vise à améliorer le cadre juridique et les compétences technologiques, à renforcer la participation des parties à la gestion et à la substitution des POP et des produits chimiques dangereux, ainsi qu’à introduire la gestion de ces substances dans la stratégie de développement durable du pays…

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte de la vannerie des Nùng à Cao Bang

La salangane, poule aux œufs d’or de Côn Dao Côn Dao, en Mer Orientale, est un des fiefs des salanganes, ces sortes d’hirondelles marines qui produisent un nid de salive. Une denrée difficile à récolter qui se négocie à prix d’or en Asie.