12/02/2020 10:48
À la demande du ministère de la Santé, le ministre des Sciences et des Technologies, Chu Ngoc Anh, vient d’approuver un plan de recherche sur l’efficacité et la sûreté de la combinaison de deux antirétroviraux, lopinavir et ritonavir, utilisés dans le traitement contre le coronavirus.
>>Les pays et territoires touchés par le nouveau coronavirus
>>Inauguration de deux centres d’administration médicale et d'éducation intelligente
>>Le vice-PM Vu Duc Dam travaille avec Vinh Phuc sur la lutte contre le nCoV

Recherche sur un nouveau médicament contre le coronavirus.
Photo : Mai Trang/VNA/CVN

Les recherches seront confiées à l’Hôpital national des maladies tropicales, à l’Hôpital tropical de Hô Chi Minh-ville, à l’Institut Pasteur de Hô Chi Minh-Ville, à l’Institut national d’hygiène et d’épidémiologie, et au Centre national d’information sur les médicaments et les effets indésirables des médicaments. 

L’enjeu est d’observer et de rendre compte des effets de la combinaison lopinavir/ritonavir sur au moins dix patients. L’efficacité de ce traitement sera confirmée à l’issue d’une période d’observation de 12 mois.

VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.