12/03/2020 10:54
Répondant à la résolution du Parti communiste du Vietnam (PCV) sur la mise en place d’une stratégie sur le développement durable de l’économie maritime jusqu’en 2030, avec une vision pour 2045, le gouvernement a publié vendredi 6 mars un programme d’action.
>>Perfectionnement du droit de la mer au Vietnam
>>Le Vietnam tisse sa toile maritime

La ville de Dà Nang (Centre) dispose d’un fort potentiel en matière de transport maritime.
Photo: CTV/CVN

Le plan d’action pour le développement durable de l’économie maritime a pour objectif de développer durablement le potentiel maritime des 28 provinces littorales et des 3.000 îles vietnamiennes.

Ce plan d’action global qui s’échelonne jusqu’à 2030, avec une vision à l’horizon de 2045, se décline en six thèmes principaux : la gestion de la mer et du littoral ; l’économie maritime ; les conditions de vie des habitants et la protection de l’environnement maritime ; les sciences et technologies maritimes ; la réaction en cas de catastrophes naturelles et l’adaptation au dérèglement climatique ; la sécurité et la coopération maritime internationale.

L’économie maritime

Pour stimuler durablement la croissance de l’économie maritime, le  gouvernement a décidé d’investir massivement dans le tourisme. Il s’est fixé l’objectif de construire des complexes touristiques modernes dans les régions littorales pour attirer un plus grand nombre de touristes.

Des voyages écologiques et communautaires, des aventures scientifiques et des périples dans les îles seront désormais proposés dans les circuits internationaux. La promotion des produits touristiques locaux sera également intensifiée.

Le Vietnam possède plus de 3.260 km de côtes.
Photo : Danh Lam/VNA/CVN

Le gouvernement envisage aussi de réorganiser et de moderniser les ports maritimes du pays et d’en améliorer la compétitivité.

Le Vietnam poursuivra ses explorations gazo-pétrolières dans les eaux profondes ainsi que la production aquacole et la pêche hauturière. Toutes ces opérations s’inscriront désormais dans une démarche réfléchie de développement durable et de protection des réserves naturelles maritimes.

Vers une culture maritime

Parallèlement au développement économique et à la modernisation des infrastructures, le gouvernement entend améliorer les conditions de vie des populations littorales.

Des campagnes de sensibilisation seront menées pour encourager les habitants à préserver les espaces culturels et à entretenir les patrimoines naturels et historiques locaux.

Des programmes de communication sur les conséquences du changement climatique, sur les mesures préventives contre les catastrophes naturelles, sur les comportements à adopter afin de protéger l’environnement seront multipliés à destination des étudiants et des habitants.

Les sciences et technologies maritimes

Afin de contrôler plus efficacement ses ressources maritimes, le Vietnam créera une base de données sur les ressources naturelles, l’environnement maritime et insulaire.

Le pays ambitionne de créer des villes intelligentes constituées de parcs industriels modernes et des centres urbains écorespectueux.

Le réchauffement climatique impose également au pays de créer des centres de recherches scientifiques et de former des spécialistes dans le domaine maritime. Les entreprises et les partenaires internationaux sont invités à participer à cet ambitieux programme.

 
VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.