28/08/2020 18:50
>>L'Iran accepte l'accès de l'ONU à deux sites nucléaires suspects
>>Première visite en Iran du directeur de l'AIEA

Le président iranien Hassan Rohani a souligné la "grande responsabilité" de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) dans le maintien du Plan d'action global conjoint (JCPOA) lors de sa rencontre avec le directeur général de l'AIEA, Rafael Mariano Grossi, a rapporté jeudi 27 août l'agence de presse Tasnim. "En plus de ses devoirs techniques et spécialisés à l'égard de l'Accord de garanties et du Protocole additionnel, que l'Iran met en œuvre de manière volontaire, l'AIEA assume aussi une grande responsabilité à l'égard du JCPOA et de la préservation de cet accord multilatéral", a déclaré M. Rohani. La rencontre entre MM. Rohani et Grossi s'est tenue dans la capitale iranienne Téhéran après qu'un accord a été conclu entre l'Iran et l'AIEA pour permettre aux inspecteurs de l'agence d'accéder à deux établissements en Iran, à la suite d'une visite de deux jours de M. Grossi dans le pays. Le président iranien a salué ce "bon accord" et considère qu'il est "très important" que l'AIEA agisse de manière indépendante, impartiale et professionnelle. Pour sa part, M. Grossi s'est dit satisfait de l'accord conclu avec l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA). Il a mis l'accent sur la nécessité de renforcer la coopération Iran - AIEA et a affirmé que celle-ci ne devrait pas être affectée par des acteurs extérieurs.
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.