08/03/2019 19:37
>>L'examen de l'extradition d'une dirigeante de Huawei repoussé à début mars
>>Canada lance le processus d'extradition d'une cheffe de Huawei

La Chine a apporté vendredi 8 mars son soutien total au combat judiciaire lancé la veille par le géant mondial des télécoms Huawei contre les États-Unis, assurant qu'elle prendra "toutes les mesures nécessaires" pour défendre l'entreprise privée. Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a salué l'initiative de la société. Les États-Unis ont exclu Huawei du déploiement sur le sol américain de la 5G, la cinquième génération de réseaux mobiles, et interdit aux administrations l'achat de ses produits et services. Ils tentent de convaincre leurs alliés occidentaux d'en faire de même. La justice américaine veut également juger la directrice financière du groupe chinois, Meng Wanzhou, pour violation des sanctions contre l'Iran. Arrêtée au Canada, elle y est actuellement en liberté surveillée, en attente d'une procédure d'extradition. "Il suffit d'avoir une position objective et impartiale pour voir que les actions récentes contre une entreprise et des particuliers chinois bien spécifiques ne constituent pas une simple affaire judiciaire, mais une répression politique délibérée", a dénoncé vendredi 8 mars Wang. "Nous avons pris et continuerons de prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger résolument les droits et intérêts légitimes des entreprises et des citoyens chinois", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse en marge de la session annuelle du parlement.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Entre le Vietnam et la France, une relation toujours plus florissante

Le carnaval de Ha Long 2019 va se dérouler en salle Au lieu de magnifiques défilés dans les rues comme les années précédentes, le carnaval de Ha Long 2019 se déroulera en salle, au FLC Ha Long Ecotourisme Resort.