05/07/2017 19:48
Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangère Pham Binh Minh a plaidé, le 4 juillet à New Delhi, pour l’approfondissement du partenariat stratégique intégral Vietnam-Inde, ainsi que pour une coopération renforcée ASEAN-Inde.
>>Le Vietnam à la table ronde des entreprises vietnamiennes et indiennes à New Delhi
>>Inde : le Vietnam au 9e Dialogue de Delhi
>>Le vice-Premier ministre Pham Binh Minh en visite officielle en Inde

Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangère Pham Binh Minh a affirmé au président indien Pranab Mukherjee le souhait et la volonté du gouvernement vietnamien de promouvoir vigoureusement le partenariat stratégique intégral établi en septembre 2016 entre le Vietnam et l’Inde à hauteur du potentiel et de la place de chaque pays.

Les deux pays devraient renforcer leur coopération sur le plan multilatéral, leur consultation et leur coordination sur les questions internationales d’intérêt mutuel afin de mieux faire face aux évolutions régionales et internationales actuelles, a-t-il estimé.

Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangère Pham Binh Minh (gauche) et le président indien Pranab Mukherjee, le 4 juillet à New Delhi.
Photo : VNA/CVN

Le président indien Pranab Mukherjee a lui souligné les relations d’amitié traditionnelle entre l’Inde et le Vietnam, honorées par le temps et cultivés par les présidents indien Jawaharlal Nehru et vietnamien Hô Chi Minh. Le Vietnam reste toujours un ami fiable et intime de l’Inde, a-t-il affirmé, appréciant la visite du vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangère Pham Binh Minh intervenue au moment où les deux pays célèbrent les 45 ans de relations diplomatiques et les dix ans de relations de partenariat stratégique bilatérales.

Pham Binh Minh a convenu avec le ministre indien de la Défense, et des Finances Arun Jaitley de maintenir la coopération de sécurité et de défense, notamment dans la formation, l’entraînement et les échanges dans les forums de sécurité, entre les deux pays. Les opportunités d’investissement et de commerce restent nombreuses, il appartient donc aux deux gouvernements d’encourager et de créer des conditions favorables aux entreprises des deux pays pour accroître leur coopération mutuellement avantageuse et au service des objectifs de développement de chaque pays, a-t-il estimé.

Participant le même jour à une table ronde réunissant une bonne vingtaine d’entreprises de premier rang indien, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangère Pham Binh Minh a également souhaité voir les entreprises indiennes renforcer davantage leur présence au Vietnam. Il a incité les entreprises indiennes à s’engager dans les domaines où elles excellent et dont le Vietnam a besoin, tels que les infrastructures, y compris en aviation civile, ferroviaires, en énergie et énergies renouvelables, l’agriculture high-tech, les services, les logistiques, le tourisme, les produits pharmaceutiques, le textile et l’habillement. Avec une économie à la croissance ininterrompue, un vaste marché de consommation au pouvoir d’achat croissant, et la plupart des industries en plein essor ayant un énorme besoin de capitaux et de technologies, le Vietnam offre une grande latitude aux investisseurs et entreprises étrangers, y compris indiens, a-t-il indiqué.

Vers un partenariat stratégique ASEAN-Inde

Le dirigeant vietnamien qui a participé le même jour au 9e Dialogue de Delhi, a affirmé que son pays travaillera avec les autres pays à la matérialisation de la vision du partenariat stratégique ASEAN-Inde, en liant la mise en œuvre de la Vision de l’ASEAN 2025 à la politique indienne "Agir vers l’Est".

En qualité de coordinateur des relations ASEAN-Inde durant la période 2015-2018, le Vietnam a proposé des orientations de la coopération ASEAN-Inde fondée sur trois piliers politico-sécuritaire, économique, et socioculturel. Sur le plan politico-sécuritaire, l’ASEAN soutient l’Inde pour qu’elle joue un rôle plus grand de puissance en Asie-Pacifique et dans le monde, souhaite renforcer sa coordination avec l’Inde pour relever les défis émergeants et construire une architecture régionale basée sur la loi dans laquelle l’ASEAN assume sa centralité.

Côté économie, l’ASEAN et l’Inde partagent des intérêts communs importants dans la promotion de la libéralisation du commerce et de l’investissement, et les deux parties devraient exploiter leur énorme potentiel pour créer des chaînes de valeur régionales qui serviraient de moteur de l’intégration économique régionale, et participer au plan directeur sur la connectivité de l’ASEAN.

Sur le plan socio-culturel, l’ASEAN et l’Inde qui entretiennent des relations culturelles étroites depuis de nombreux siècles, devraient impulser leur coopération dans l’éducation, le tourisme, les échanges culturels et les interractions entre leurs peuples, notamment entre les jeunes générations.  
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Son Doong, Un groupe de touristes russes vient de visiter l'une des plus belles merveilles naturelles du monde – la grotte Son Doong au Vietnam. Et il ne cesse de louer la beauté exotique et majestueuse de cette grotte, cité par Russia Today.