07/07/2017 16:35
Les trois nouvelles serveuses d'une pizzeria chic font sensation à Multan, ville particulièrement conservatrice plus connue pour ses tombeaux soufis et ses crimes d'honneur que pour sa vie nocturne : Rabia, Annie et Jennie sont les premiers robots de restaurant au Pakistan.
>>Un robot R2-D2 de Star Wars adjugé pour près de 3 millions de dollars
>>Un premier robot prend du service au sein de la police de Dubaï

Un robot apporte un plateau à la table de clients le 4 juillet dans une pizzeria à Multan, premier restaurant du Pakistan où les serveuses sont des robots.
Photo : AFP/VNA/CVN

"C'est un nouveau type de service, c'est moderne", se réjouit un client, Hamid Bashir, voyant arriver l'une des automates, un sommaire robot blanc avec deux petits écrans animés en guise d'yeux, et d'un joli foulard autour du cou pour accompagner ses formes légèrement féminines. "Nous trouvons cela bien, c'est amusant pour les enfants".

Les serveuses sont l'œuvre du propriétaire de http://Pizza.com, Ossama Jafari, un jeune ingénieur, selon qui elles ont attiré de nombreux nouveaux clients dans son restaurant.

M. Jafari, qui a étudié à la National University of Science and Technology, une bonne université d'Islamabad, dit avoir été inspiré par des vidéos de robots serveurs en Chine, et s'être lancé à construire un prototype avec le soutien de ses parents. "La réaction a été incroyable. Les gens adorent cela," se réjouit-il. Il assure avoir fabriqué et acheté tous les composants localement, pour un coût de 600.000 roupies (5.000 euros). Il s'est déjà attelé à la deuxième génération, qu'il veut rendre plus interactive pour qu'elle puisse répondre aux questions des clients, et espère équiper l'autre restaurant familial, un peu plus au sud à Hyderabad.

AFP/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Ouverture de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature a été inaugurée le 21 novembre dans le Centre de la culture et des arts du Vietnam, à Hanoï.