16/05/2021 22:35
Le district insulaire de Phú Quôc, province de Kiên Giang (Sud) est devenue le premier janvier 2021 première ville insulaire du pays, selon la Résolution N°1109/NQ-UBTVQH14 du Comité permanent de l’Assemblée nationale en date du 9 décembre 2020.
>>Le tourisme : l'heure de la relance a sonné
>>Vingroup inaugure un super complexe de tourisme et de divertissement à Phu Quôc

Vue d'en haut  de Phu Quôc.
Photo : CTV/CVN

Phu Quôc fait partie d’un archipel de 22 îles. Elle est située à l’extrême Sud-Ouest du pays et dépend de la province de Kiên Giang. L’île est à 120 km de la ville de Rach Gia et à 50 minutes de vol de Hô Chi Minh-Ville.

Réputée pour ses plages de sable blanc et d’eau turquoise, ses forêts tropicales et bénéficiant d’un climat doux presque toute l’année, Phu Quôc est la plus grande île du pays avec 590.000 km2, soit presque la même taille que la cité-État de Singapour.

L’île est géographiquement proche d’autres parties de l’Asie du Sud-Est et de plusieurs itinéraires internationaux de fret, et peut être atteinte en moins de deux heures par avion depuis les principales villes de la région.

De cette destination touristique en vogue, on connaît aussi l’histoire tristement célèbre, car l’île fut le siège d’une colonie pénitentiaire surnommée l’enfer sur terre du régime fantoche de Saigon soutenu par les Américains avant le 30 avril 1975, date de la libération du Sud.

D’une superficie d’environ 400 ha, cette prison se composait de 12 secteurs, avec près de 500 cellules. Là où étaient incarcérées dans des conditions effroyables parfois jusqu’à 40.000 combattants révolutionnaires vietnamiens.

Après la réunification nationale, le comité du Parti, l’administration et le peuple de Phu Quôc se mettaient à panser les blessures de la guerre et construire en près d’un demi-siècle une belle "île d’émeraude" telle qu’elle est aujourd’hui, selon le secrétaire du Comité du Parti de la ville de Phu Quôc, Tông Phuoc Truong.

Ces dernières années, la ville a connu un développement socio-économique fulgurant. Il existe de nombreux établissements de production, commerces, entreprises, écoles et grands projets qui ont apporté des changements dans le processus de développement urbain.

En 2020, la valeur de la production de Phu Quôc a progressé de 84,6% par rapport à 2015, soit une augmentation de plus de 13% en moyenne annuelle sur la période 2015-2020.

Jusqu’à présent, Phu Quôc a attiré 328 projets d’investissement totalisant environ 16 milliards de dollars. De grands investisseurs s’y sont implantés, tels que Vingroup, Sungroup, BIMgroup, CEOgroup.

De nombreux projets ont été achevés et mis en service tels que l’aéroport international de Phu Quôc, le port maritime international de An Thoi, le port international de passagers de Duong Dông.

Après la mise en service des projets tels que Vinpearl, Safari, Vingroup a récemment inauguré Phu Quôc United Center, un méga complexe de villégiature et de divertissement de premier rang en Asie du Sud-Est.

S’étendant sur une superficie de plus de 1.000 ha au nord de l’île de Phu Quôc, la "ville sans sommeil du Vietnam" est prête à devenir une destination phare sur la carte touristique du monde.

Tông Phuoc Truong a indiqué que Phu Quôc vise à devenir un centre de tourisme et de services haut de gamme, un centre scientifique et technologique du pays et de l’Asie du Sud-Est.

Dans sa stratégie de développement socio-économique jusqu’en 2025 et pour les années suivantes, Phu Quôc continue de promouvoir son développement durable, en harmonisant la croissance économique avec la conservation des vestiges historiques et culturels et la protection de l’environnement.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Îles et fêtes des villages de pêche La moitié du territoire vietnamien est bordée par la mer, le pays possède ainsi de nombreuses belles îles. L’idéal pour se retirer loin de l’animation effrénée des grandes villes.