25/09/2018 19:08
Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.

>>Phu Quôc au Top cinq meilleures destinations touristiques d’Asie-Pacifique en automne
>>Une voûte sous-marine attire des touristes à Quang Ngai
 

En 2018, Phu Quôc pourra accueillir environ 2,5 millions de visiteurs.
Photo: Dang Duong/CVN

Il est prévu qu’en 2018, Phu Quôc accueillera environ 2,5 millions de visiteurs domestiques et étrangers.

Selon Pham Van Nghiêp, vice-président du Comité populaire du district de Phu Quôc, actuellement, l’aéroport international de Phu Quôc compte 8 compagnies aériennes exploitant 12 lignes internationales vers 4 pays (Chine,  République de Corée,  Russie, Thaïlande) et quatre lignes domestiques vers Cân Tho, Hô Chi Minh-Ville, Hanoï, Hai Phong.

Il s’agit d’une condition favorable pour que Phu Quôc puisse se connecter avec les villes et provinces, et renforcer sa coopération internationale dans le domaine du tourisme, en attirant des projets d’investissement étrangers.

Parallèlement, le système d’hébergement se développe assez rapidement, répondant aux besoins des touristes, avec plus de 600 établissements (plus de 12 000 chambres) dont 60 hôtels de 1 à 2 étoiles, 10 de 3 à 4 étoiles et 5 de 5 étoiles. Ce district insulaire compte 75 agences de voyages, dont 6 entreprises de voyages internationaux.

Actuellement, les villages artisanaux qui fabriquent des produits traditionnels tels que perle, sauce de poisson, poivre, vin de myrte... sont inclus dans les circuits touristiques. Des formes de tourisme maritime tels que plongée sous-marine, visites de coraux, pêche... sont mis en service pour les touristes.

Selon le Comité populaire du district de Phu Quôc, il existe plus de 25 destinations touristiques dans cette localité, telles que la zone spéciale des vestiges historiques de la prison de Phu Quôc, la zone de loisir Vinpearl Land, le parc animalier Vinpearl Safari, les pagodes de Dinh Câu et Hô Quôc, le musée de Côi Nguôn, l’ancien village de pêche de Ham Ninh, le parc national de Phu Quôc, des ateliers de sauce de poisson, des centres de production de perles, les ruisseaux de Tranh et de Da Ban, les plages de Sao, Truong, Dat Do...

Pham Van Nghiêp a ajouté que Phu Quôc a également attiré de nombreux grands investisseurs. Le groupe Vingroup a mis en service le complexe de villégiature et de golf de Vinpearl Phu Quôc Resort & Golf, la zone de loisirs Vinpearl Land et le parc animalier Vinpearl Safari, premier et seul parc animalier du Vietnam construit selon le modèle de safari.

Début 2018, le groupe SunGroup a lancé le plus long téléphérique au-dessus de la mer reliant le bourg d’An Thoi à la commune de Hon Thom. Il représente le premier élément du complexe de divertissement construit par SunGroup, promettant d’apporter au secteur touristique local des produits nouveaux et originaux.

Pour faire du tourisme une économie de pointe, Phu Quôc continuera à investir dans le développement de diverses formes touristiques telles que l’écotourisme, le tourisme MICE, le tourisme communautaire, le tourisme médical..., et à appeler l’investissement dans le tourisme, a souligné Pham Van Nghiêp.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang