16/04/2015 22:28
L’Organisation de protection des animaux sauvages (WAR), en coopération avec la zone touristique Eo Xoài (Mango Bay Resort), a ouvert le 15 avril une exposition de photo intitulée "La faune chanceuse", dans ce même endroit de l’île Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud).

>>île de Phu Quôc, paradis terrestre à portée de main
>>Journée de protection du dugong à Phu Quôc
>>WAR aide Kien Giang à protéger les animaux sauvages
 

Léopard. Photo : WAR/CVN


La cérémonie d’ouverture de l'expo-photo a vu la participation de nombreux environnementalistes ainsi que d’une quarantaine de représentants des autorités locales, du Parc national de Phu Quôc, de la Réserve maritime de Phu Quôc, des habitants locaux et des employés de la zone touristique d’Eo Xoài.

Lors de l’exposition, plus de 40 photos d’animaux rares sauvés par la WAR sont présentées. Chacune est accompagnée d’une histoire sur le parcours de l’animal photographié et la rareté de l’espèce. On y voit un léopard, des gibbons, des doucs à pattes grises, des ours noirs d’Asie, des paons verts, des pangolins…


À la cérémonie d’ouverture, les visiteurs ont été informés des efforts des environnementalistes pour sauver ces animaux victimes du braconnage. “Nous espérons que cette exposition permettra aux visiteurs de s’apercevoir de la beauté des animaux sauvages pour les défendre”, a appelé Dô Thi Thanh Huyên, gestionnaire du programme d’éducation et de préservation de l’organisation WAR.

L’exposition dure un mois, du 15 avril au 15 mai. Les visiteurs peuvent acheter des photos sur place et tous les frais collectés sont destinés à financer des activités de sauvetage des animaux sauvages.

Truong Giang/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.