15/09/2016 16:21
La cérémonie de remise des prix de la 4e édition du concours "Moments d'or", organisé par l'Agence Vietnamienne d'Information (VNA), en collaboration avec l'Association des artistes photographes du Vietnam, a eu lieu le 15 septembre au Centre national d'information, au 5 rue Ly Thuong Kiet à Hanoï.
>>Tim Page, «légende vivante» de la guerre du Vietnam
>>Concours de photo sur les rivières du Vietnam

Le directeur général adjoint de la VNA, Nguyên Hoài Duong (droite) lors cérémonie de remise des prix de la 4e édition du concours "Moments d'or", le 15 septembre à Hanoï. Photo : Minh Quyêt/VNA/CVN

Selon le directeur général de la VNA, Nguyên Duc Loi, la VNA souhaite avoir de vraies photos de presse reflétant les événements qui ont lieu tous les jours et toutes les heures au Vietnam. Le concours "Moments d'or" a marqué et marquera des jalons importants du développement de la photographie de presse du pays.

Lancé du 5 juillet au 31 août, le comité d'organisation du concours a reçu 6.343 œuvres de 624 auteurs de 63 villes et provinces qui ont présenté leurs meilleures œuvres, constituant un reflet varié de l'actualité et de la vie quotidienne.

Le jury a attribué une médaille d'or, quatre d'argent et six de bronze, ainsi que 11 prix d'encouragement.

L'œuvre "Après la forte crue" de l'auteur Pham Bang, à Lào Cai (Nord), a reçu la médaille d'or. En outre, le jury a remis le prix "La meilleure oeuvre sur le secteur du pétrole et du gaz" à un groupe d'auteurs de Hô Chi Minh-Ville.

Quelque 71 meilleurs œuvres ont été sélectionnées pour une exposition publique qui durera jusqu'au 20 septembre au Centre national d'information.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.