24/01/2019 14:15
L’antenne de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Vietnam à Hô Chi Minh-Ville a organisé, en collaboration avec le Conseil indien pour la promotion de l'exportation des produits pharmaceutiques (PHARMEXCIL), une exposition pharmaceutique de l’Inde et des rencontres commerciales les 21 et 22 janvier dans la mégapole du Sud.
>>Le Vietnam et l’Inde stimulent leur coopération dans la médecine militaire
>>De belles perspectives de coopération entre le Vietnam et l’Inde
>>Santé: le Vietnam présent à une foire-expo en Inde

Exposition pharmaceutique de l’Inde et rencontres commerciales, les 21 et 22 janvier à Hô Chi Minh-Ville.

L’exposition pharmaceutique de l’Inde et des rencontres commerciales, réunissant 30 entreprises de premier plan du secteur pharmaceutique indien, visait à renforcer les relations commerciales entre le Vietnam et l'Inde et ainsi qu'à créer des opportunités commerciales pour les entreprises dans le domaine pharmaceutique.

K Srikar Reddy, consul général d'Inde à Hô Chi Minh-Ville, a déclaré que le Vietnam était l’une des économies les plus dynamiques d’Asie, que les revenus de la population s’accroissaient et que la demande en soins de qualité augmentait rapidement.

En outre, le Vietnam est une destination attrayante pour les touristes internationaux et le tourisme médical. Le nombre de touristes étrangers au Vietnam s’est élevé à plus de 15,49 millions en 2018, soit un chiffre 19,9% supérieur à celui de 2017. Le nombre de centres de soins de santé augmente pour répondre à l’afflux de visiteurs étrangers. "Le Vietnam constitue donc un marché important pour les produits à base de plantes et les médicaments indiens", a conclu K. Srikar Reddy

MK SrikarReddy, consul général d'Inde à Hô Chi Minh-Ville, lors de l’événement.

Les grands marchés

L'Inde occupe actuellement le troisième rang mondial en termes de production pharmaceutique et le 14e rang mondial en valeur. Les principales sociétés pharmaceutiques indiennes ont reçu des certifications internationales des États-Unis, de l'Union européenne, de l'Australie...

L'industrie de la fabrication d'équipements médicaux, d'équipements chirurgicaux et pharmaceutiques est devenue un phénomène en Inde. Le marché des équipements médicaux y est actuellement estimé à 5 milliards de dollars américains et devrait atteindre 11 milliards d'ici 2022. Les équipements médicaux fabriqués en Inde sont maintenant exportés vers plus de 150 pays y compris au Vietnam.

Pour sa part, Vo Tân Thành, directeur de l’antenne de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Vietnam à Hô Chi Minh-Ville (VCCI - HCM), a déclaré que l'industrie pharmaceutique vietnamienne s'était développée rapidement ces dernières années. Cependant, la production pharmaceutique au Vietnam reste composée d’articles simples, servant directement à la consommation intérieure ou constituant des produits semi-finis en attente d’assemblage. La quantité de produits pharmaceutiques fabriqués dans le pays ne couvre que 52% de la demande réelle, le reste doit être importé.

Cérémonie d’ouverture de l’exposition pharmaceutique de l’Inde, le 21 janvier à Hô Chi Minh-Ville.

En moyenne, le Vietnam consomme environ 60.000 tonnes de produits pharmaceutiques par an, principalement importés de Chine et d'Inde. En 2018, la valeur des importations de produits pharmaceutiques au Vietnam était d'environ 3 milliards de dollars.

Belles perspectives pour la coopération

Selon Vo Tân Thành, en plus des produits finis, l'Inde fournit également des matières premières pharmaceutiques pour le marché vietnamien. Les médicaments et les matières premières importés d'Inde ont un prix raisonnable et répondent aux divers besoins de la population vietnamienne.

En outre, les entreprises pharmaceutiques vietnamiennes souhaitent coopérer et faire appel à l’investissement issu d’entreprises étrangères, y compris les entreprises indiennes, afin d’attirer des capitaux, des technologies et des ressources humaines de grande qualité. Par conséquent, les possibilités de coopération entre les entreprises vietnamiennes et indiennes dans l’industrie pharmaceutique sont très vastes.

Ramesh Anand, président de l’Association des entreprises indiennes au Vietnam, a déclaré: "Les entreprises indiennes s'intéressent de plus en plus au Vietnam pour faire des affaires, car il s'agit d'un marché à fort potentiel et d’un pont pour toucher toute la région de l'Asie de l'Est".

Jusqu’à la fin 2018, l'Inde avait investi dans 209 projets majeurs au Vietnam, représentant un investissement total d'environ 878,5 millions d’USD, se classant au 29e rang sur 129 pays et territoires investissant au Vietnam.

Toujours selon Ramesh Anand, dans le domaine des produits pharmaceutiques et des équipements médicaux, l’Inde a identifié le Vietnam comme un marché important et potentiel. Par conséquent, les entreprises indiennes souhaitent non seulement promouvoir le commerce des produits pharmaceutiques fabriqués en Inde, mais elles recherchent également des opportunités d'investissement dans la construction d'usines de fabrication au Vietnam.

Outre la coopération commerciale, les investissements indiens, qui offrent la possibilité de produire de grandes quantités de produits pharmaceutiques et les investissements dans la recherche et le développement, peuvent également aider le Vietnam à recevoir des technologies de production des vaccins, d’équipements médicaux, de matériels pharmaceutiques, permettant ainsi au secteur pharmaceutique vietnamien de se développer à l'avenir.

Texte et photos: Trung Khánh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam