30/10/2020 11:39
Parmi ces victimes des crues et glissements de terrain survenus dans les régions littorales du Centre figurait Pham Van Huong, journaliste et responsable du service d’information et de communication du portail électronique de Thua Thiên-Huê.
>>Inondations et glissements de terrain : le Centre crie au secours
>>Les corps de 13 membres de l'équipe de sauvetage retirés des décombres d'un glissement de terrain

Le journaliste Pham Van Huong (gauche) lors d'une visite de terrain dans une zone inondée.
Photo : VOV/VNA/CVN
Il y a deux semaines, plusieurs salariés de la centrale hydroélectrique de Rào Trang-3, dans la province de Thua Thiên-Huê, ont été piégés par les crues et les glissements de terrain survenus dans les régions littorales du Centre. Une équipe de secouristes a immédiatement été dépêchée sur place pour tenter de les sauver mais treize d’entre eux ont péri au cours de ces opérations. 

Deux semaines après cet évènement tragique, le quartier où habitait le journaliste Pham Van Huong est plongé dans un silence total. Tout le monde est encore sous le choc de la disparition d’un voisin gentil et serviable.

"Tout le monde a le cœur brisé. Lorsque les crues sont arrivées, Huong est immédiatement parti sur le terrain pour couvrir l’évènement, comme il avait l’habitude de le faire. Il nous donnait l’impression que rien ne lui faisait peur. Il était un véritable héros du quotidien. C’est extrêmement triste de savoir qu’il est déjà parti", indique Hô Dung, un résidant du quartier.

Le 12 octobre, Huong avait rejoint l’équipe de la quatrième Zone militaire chargée de rechercher les dix-sept ouvriers portés disparus suite au glissement de terrain survenu à la centrale de Rào Trang-3. Après avoir peiné plusieurs dizaines de kilomètres dans la boue et entre les cours d’eaux, l’équipe de sauvetage avait décidé de passer la nuit au poste de garde forestier N°67, à une quinzaine de kilomètres de la centrale.

"Un journaliste courageux" 

À la tombée de la nuit, une montagne de près de 100 mètres de haut s’est effrondrée, emportée par la violence des crues. Des milliers de tonnes de gravats se sont alors déversés et l’abri où s’était réfugiée l’équipe de secours a été enseveli. Pris au piège, les treize secouristes, dont Pham Van Huong, n’ont pas pu fuir.

Lê Anh Khoa, collègue de Huong, a fondu en larmes en apprenant cette terrible nouvelle. "Huong était l’un de mes collègues préférés. C’était un journaliste courageux et quelqu’un d’adorable et de très sociable", dit-il.

Avant de travailler pour le portail électronique provincial, Pham Van Huong avait été journaliste à la Radio-Télévision d’A Luoi, un district montagneux défavorisé de Thua Thiên-Huê. Ses compétences et le soutien de ses collègues lui avaient permis de devenir responsable du service d’Information et de Communication du Portail électronique de la province.

"La disparition de Huong est une perte immense pour tout le monde. Il n’hésitait jamais à se rendre dans les régions les plus difficiles pour informer le grand public. Son courage et son dévouement faisaient l’admiration des jeunes journalistes", dit Doàn Ngoc Hiêu, un autre de ses collègues.

Huong adorait son métier et quelle que soit la position qu’il occupait, il l’exercait avec passion. La veille de son dernier voyage, il s’était rendu dans le district de Phong Diên pour distribuer des vivres aux sinistrés. Le lendemain, il  rejoignait la centrale hydroélectrique de Rào Trang-3 sans imaginer une seconde des risques mortels qu’il encourerait.

Quelques heures avant que son corps ne soit retrouvé, ses collègues avait posté un message d’espoir sur le site du journal. C’était le 15 octobre, jour de son anniversaire. Il aurait eu 52 ans.

Il n’était pas militaire mais pareil à un soldat courageux, Pham Van Huong est tombé au champ d’honneur. L’ordre du courage et le certificat de reconnaissance de la nation, la plus haute distinction dédiée aux héros vietnamiens, lui ont été décernés à titre posthume.

VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Dà Nang, Quang Nam et Thua Thiên-Huê s'associent pour le touristique Le Service du tourisme de la ville de Dà Nang a collaboré avec les Départements du tourisme, les Associations du tourisme et les entreprises des provinces de Quang Nam et de Thua Thiên-Huê pour lancer mercredi 25 novembre le programme de relance touristique "Trois localités - Une destination avec de nombreuses expériences".