16/09/2018 06:36
Pham Thanh Mai a réalisé d’octobre 2017 à juin 2018 une mission de volontaire en service civique à Paris. Il s’agit d’une nouvelle forme de volontariat de France Volontaires en faveur des jeunes vietnamiens de 16 à 25 ans.

>>Les volontaires français se mobilisent
>>France Volontaires à côté du Vietnam dans le développement des activités de volontariat
 

Pham Thanh Mai (centre) et des volontaires internationaux en mission à L’Arche.
Photo: NVCC/CVN


France Volontaires est une association qui envoie des volontaires dans d’autres pays afin de participer à la coopération au développement. Elle a été créée le 1er octobre 2009 sur la base de l’Association française des volontaires du progrès (AFVP), à l’initiative des pouvoirs publics et du monde associatif français.

Plate-forme associative de 47 associations de solidarité internationale et d’éducation populaire, de ministères et de collectivités locales, elle a pour mission de favoriser le développement qualitatif et quantitatif des engagements volontaires.

Présente dans 55 pays, France Volontaires déploie un réseau d’Espaces Volontariats dans 25 pays, dont le Vietnam depuis 2012.

Pham Thanh Mai, 24 ans, a reçu une formation en psychologie du développement de l’enfant et de l’adolescent. Énergique, entreprenante et dynamique, cette jeune femme tient beaucoup à s’engager contre l’inégalité et l’exclusion: ceci explique ses nombreuses expériences de travail avec différents groupes sociaux, notamment auprès des exclus et des enfants abandonnés. C’est aussi la raison pour laquelle Mai a passé neuf mois, d’octobre 2017 à juin 2018, en France en tant que volontaire en service civique à L’Arche, une association internationale qui prend en charge des personnes souffrant d’un handicap mental.

Pham Thanh Mai est un des quatre jeunes vietnamiens à avoir effectué un volontariat de réciprocité depuis l’an dernier, via la présentation de France Volontaires.

Programme de réciprocité dans les détails
 

Le foyer à L’Arche où Pham Thanh Mai, en tant que volontaire, a vécu et travaillé auprès d’adultes en situation de handicap mental.
Photo: NVCC/CVN


"La Délégation catholique pour la coopération (DCC) est une ONG catholique de développement qui est le service du volontariat international de l’Église en France. Elle envoie des volontaires français à l'étranger, met également en place des programmes de réciprocité en partenariat avec des associations en France. La mission de Pham Thanh Mai s’est déroulée au sein de L’Arche. Elle était assistante de vie dans un foyer pour personnes en situation de handicap. Sa mission était de participer à la vie commune et aux activités du foyer, d’apporter une présence relationnelle aux membres du foyer et de les aider dans leur quotidien", a fait savoir Xavier Bouziges, chargé de communication et d’appui à l’Espace Volontariats (EV) Vietnam/Laos chez France Volontaires.

À noter que L’Arche en France accueille plus de 1.200 personnes ayant un handicap mental dans des foyers d’hébergement ou foyers de vie de petite taille, réunis en 33 communautés. 

"Au début (les trois premiers mois), j’ai trouvé que la barrière la plus difficile était celle de la langue. Et puis, je me suis finalement adaptée à la situation et à la vie à L’Arche", a confié Pham Thanh Mai. 

Actuellement, Mai travaille sur un projet ambitieux: ouvrir à Hanoï une école pour les enfants handicapés mentaux de plus de 12 ans. Ce sera l’une des premières structures du genre dans le pays à assurer un enseignement équilibré et un suivi personnalisé, y compris au niveau de projets professionnels.

C’est pour elle une expérience unique, qu’elle qualifie de magnifique, qui lui a apporté énormément et l’a confortée dans son désir d’aider ces personnes”, a estimé Xavier Bouziges.

D’après lui, le programme de réciprocité est très important et France Volontaires souhaite le développer dans les années à venir, au Vietnam et ailleurs. Ce sont des structures d’accueil qui décident du ou de la volontaire à recruter et ce sont eux qui font passer des entretiens.

"Pour le moment, deux jeunes vietnamiens ont été choisis pour passer ces entretiens dansle cadre d’une mission devant commencer en novembre au lycée de Laval, dans l’Ouest de la France, a-t-il précisé. Beaucoup d’autres missions devraient suivre, nous afficherons sur nos réseaux des appels à candidatures à destination des jeunes vietnamiens".

Quê Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Douceur de vivre sur l’île de Quan Lan à Quang Ninh Située dans le golfe du Bac Bô, aux confins septentrionaux du pays, à proximité de sites touristiques célèbres tels les baies de Ha Long et Bai Tu Long ou encore la plage de Trà Cô, l’île de Quan Lan, province de Quang Ninh (Nord), abrite de magnifiques paysages encore intacts.