02/12/2020 21:31
Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh, représentant le Vietnam en tant que président de l'ASEAN 2020, a assisté à la 23e réunion ministérielle entre l'Union européenne (UE) et l'ASEAN, tenue le 1er décembre sous forme de visioconférence.
>>ASEAN et UE s’unissent pour la prévention des médicaments contrefaits
>>AMM-53 : coopération UE - ASEAN renforcée pour faire face à la pandémie de COVID-19

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh lors de la 23e réunion ministérielle entre l'UE et l'ASEAN sous forme de visioconférence, le 1er décembre à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

La réunion a réuni les ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN, le secrétaire général de l'ASEAN, les ministres des affaires étrangères des pays membres de l'Union européenne (UE), le vice-président de la Commission européenne et le Haut représentant de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.

Les deux parties ont pris une décision importante pour porter officiellement les relations ASEAN - UE au niveau d'un partenariat stratégique. L'ASEAN estime l'UE en tant que principal partenaire important de l'ASEAN. L'UE continue d'affirmer son soutien au rôle central de l'ASEAN, en mettant l'accent sur l'ASEAN en tant que partenaire important de l'UE dans la région. L'ASEAN se félicite que l'UE mette en œuvre un programme d'une valeur de 800 millions d'euros pour soutenir l'ASEAN dans la prévention de l’épidémie de COVID-19.

Lors de la réunion, les ministres ont approuvé la Déclaration conjointe ASEAN - UE sur la connectivité et sont convenus de poursuivre l'étude de la construction de la zone de libre-échange de l'ASEAN - EU.

Les pays ont affirmé l'importance de maintenir la paix, la stabilité, la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation et de survol en Mer Orientale ; de soutenir la promotion du dialogue et l’instauration de la confiance, la retenue ; de ne pas mener d'activités qui compliquent la situation ou aggraver les différends ; de ne pas militariser et résoudre les différends par des moyens pacifiques, sur la base du droit international, dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM 1982).

Ils ont soutenu les efforts visant à reprendre rapidement les négociations pour parvenir à un Code de conduite (COC) en Mer Orientale efficace, efficient et conformément au droit international.

S’exprimant lors de l’événement, le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh a salué le soutien de l'UE au rôle central et à la solidarité de l'ASEAN en vue de façonner une structure régionale ouverte, transparente, inclusive et fondée sur les règles, sur la base des mécanismes dirigés par l'ASEAN, contribuant au maintien de la paix, de la sécurité, de la stabilité et de la primauté du droit dans la région. Il a suggéré à l'UE d’aider l'ASEAN à réduire l'écart de développement, en reliant les sous-régions au développement commun du bloc, vers un développement inclusif et durable.

Concernant la Mer Orientale, Pham Binh Minh a réaffirmé le point de vue du Vietnam conformément à la position de l'ASEAN confirmée lors du 36e Sommet de l’ASEAN tenu en juin, de la 53e conférence des ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN tenue en septembre et du récent 37e Sommet de l'ASEAN, suggérant à tous les pays de promouvoir l’esprit de coopération et la responsabilité pour faire de la Mer Orientale une zone maritime de paix, de stabilité et de coopération.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

La Russie lève les restrictions de voyage pour le Vietnam, la Finlande, le Qatar et l’Inde Le Premier ministre russe Mikhaïl Vladimirovitch Michoustine a signé le 25 janvier un décret selon lequel la Russie lève les restrictions à l’entrée sur son sol pour les citoyens de la Finlande, du Vietnam, de l’Inde et du Qatar à partir du 27 janvier.