21/08/2017 18:31
Le groupe français Total a annoncé lundi 21 août le rachat de la société d'exploration-production pétrolière Maersk Oil pour 7,45 milliards de dollars en actions et en dette auprès du danois A.P. Møller-Mærsk.
>>Total prend une participation de 30% dans le champ d'Al-Shaheen
>>Total veut racheter le fabricant de batteries Saft pour 950 millions d'euros

Le rachat de la société d'exploration-production pétrolière Maersk Oil devrait faire du groupe français Total le second plus grand opérateur en Mer du Nord.
Photo : AFP/VNA/CVN

"L'intégration des activités de Maersk Oil fera de Total le second opérateur en mer du Nord, bénéficiant de positions majeures au Royaume-Uni, en Norvège et au Danemark", a souligné dans un communiqué Patrick Pouyanné, président-directeur général de Total.

L'opération, qui porte sur la totalité de Maersk Oil, a été approuvée par les conseils d'administration des deux entreprises.

Dans le détail, Total apportera 4,95 milliards de dollars de ses propres actions à A.P. Møller-Mærsk et reprendra à son compte 2,5 milliards de dollars de dette de Maersk Oil, soit un transaction à 7,45 milliards de dollars (6,3 milliards d'euros).

A.P. Møller-Mærsk recevra ainsi des actions représentant environ 3,75% du capital de Total, qui a par ailleurs proposé un siège à son conseil d'administration à la holding qui contrôle la société danoise.

La finalisation est attendue au premier trimestre 2018.

Outre la mer du Nord, "la combinaison des activités internationales très complémentaires de Total et de Maersk Oil dans le Golfe du Mexique aux États-Unis, en Algérie, en Afrique de l'Est, au Kazakhstan et en Angola créera également de la valeur au travers de synergies commerciales, opérationnelles et financières", a souligné Patrick Pouyanné.

Total s'est lancé dans un programme d'économies pour faire face à la faiblesse des cours du pétrole qui dure depuis trois ans, mais avait prévenu récemment qu'il était prêt à des acquisitions.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.