18/05/2018 17:47
>>Le pétrole orienté à la hausse en Asie
>>Le pétrole monte, l'Iran et un oléoduc écossais en soutien
   
Le baril de pétrole Brent a dépassé 80 dollars jeudi 17 mai pour la première fois depuis novembre 2014, dopé par les incertitudes autour de l'Iran et du Venezuela, le Pdg de Total évoquant même la perspective d'un baril à 100 dollars. Le cours du baril pour livraison en juillet est monté jusqu'à 80,50 dollars en séance jeudi 17 mai après avoir franchi vers 09h50 GMT le cap des 80 dollars. Il a finalement clôturé à 79,30 dollars, en hausse de 2 cents par rapport au cours de fin de séance la veille. La référence européenne de l'or noir évoluait encore autour de 50 dollars en mai 2017, ce qui représente un bond de plus de 50% en un an. Pour sa part, le baril de "light sweet crude" (WTI), la référence américaine, pour échéance en juin, a terminé stable à 71,49 dollars. "Le franchissement des 80 dollars est un seuil psychologique important mais également un seuil de résistance. Le marché a semblé avoir eu besoin de prendre une pause" après ce franchissement, a affirmé Matt Smith de ClipperData. Le Pdg de Total Patrick Pouyanné a quant à lui déclaré qu'il ne serait pas surpris de voir un baril à 100 dollars "dans les prochains mois", alors que la présence de son groupe en Iran est devenue plus incertaine. La hausse a été alimentée depuis la veille par l'annonce d'un recul des stocks de brut aux États-Unis de 1,4 million de barils et d'une très forte baisse des réserves d'essence de 3,8 millions de barils.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.