16/08/2017 14:53
>>Le pétrole en hausse après l'accord surprise de l'OPEP
>>La chute du pétrole continue à ses plus bas depuis douze ans

Les cours du pétrole s'orientaient à la baisse mardi 15 août en fin d'échanges européens, sous l'effet d'une demande mondiale faiblissante et l'inquiétude quant à l'augmentation des réserves mondiales. Le baril de Brent de la mer du Nord valait mardi après-midi 15 août 50,50 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 23 cents par rapport à lundi soir 14 août. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) reculait à 47,23 dollars. Les marchés s'inquiètent notamment de la demande chinoise moins importante que prévu en juillet. En outre, la production américaine de pétrole de schiste n'est pas prête de reculer, le nombre de puits ne cessant d'augmenter. Pour la semaine achevée le 11 août, les stocks de brut pourraient avoir reculé de 3,4 millions de barils, ceux d'essence de 450.000 barils, et ceux de produits distillés de 250.000 barils, selon des chiffres compilés par l'agence Bloomberg. Par ailleurs, les analystes qui misaient jusqu'à présent sur une légère baisse des réserves mondiales en 2017, prévoient désormais une légère hausse de 900.000 barils. Et pour cause, la fin de la période estivale qui se caractérise par une forte demande.
 
APS/VNA/CVN 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Le parc floral de Hô Tây, une destination prisée à Hanoï D’une superficie de 7.000 m², le parc floral de HôTây, dont les espèces varient au gré des saisons, attire de nombreux Hanoïens mais aussi des visiteurs de tous les coins du Vietnam.