04/05/2020 23:08

Les prix du pétrole évoluaient toujours en baisse lundi 4 mai, les investisseurs étant préoccupés par la résurgence de tensions entre Washington et Pékin préjudiciables à la demande en or noir déjà plombée par les conséquences économiques de la pandémie. Ce lundi matin 4 mai, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet valait 25,68 dollars à Londres, en baisse de 2,87% par rapport à la clôture de vendredi 1er mai. À New York, le baril américain de WTI pour juin perdait 7,89%, à 18,22 USD, peu après avoir touché un minimum à 18,05 USD. "Les prix du pétrole sont sous pression en raison des inquiétudes concernant la demande et les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine", a résumé Al Stanton, analyste. Vendredi 1er mai entrait en vigueur l'accord de réduction conjointe des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et leurs principaux partenaires, réunis au sein de l'OPEP+, de 9,7 millions de barils par jour (mbj) sur deux mois.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Petits tours d'aventure lancés à Dà Lat Les circuits d'aventure avec un petit nombre de personnes sont une nouvelle tendance dans la ville de Dà Lat, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre).