18/09/2019 22:39
Le ministre saoudien de l'Énergie s'est voulu rassurant mardi 17 septembre sur la capacité de son pays à se remettre rapidement de l'attaque qui a réduit de moitié sa production pétrolière.
>>Le baril de brut chute sur des espoirs de reprise de la production saoudienne
>>Pétrole : Ryad se mobilise pour rétablir sa production 

Le ministre saoudien de l'Énergie Abdel Aziz ben Salmane (Centre) avant une conférence de presse à Jeddah, en Arabie saoudite, le 17 septembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

"J'ai de bonnes nouvelles pour vous (...) l'approvisionnement en pétrole des marchés internationaux est revenu à son niveau datant d'avant les attaques", a déclaré le prince Abdel Aziz ben Salmane lors d'une conférence de presse à Jeddah, la grande ville portuaire de l'ouest saoudien.

"Au cours des deux derniers jours, nous avons récupéré la moitié de la production perdue", a-t-il ajouté, assurant que la production saoudienne sera entièrement rétablie fin septembre. Le pays atteindra à cette date une capacité de production de 11 millions de barils par jour et de 12 millions de barils par jour fin novembre, a-t-il assuré.

Après avoir flambé lundi 16 septembre, le prix du brut new-yorkais s'est ainsi nettement replié mardi soir à la suite des propos du ministre. Le baril de WTI pour livraison en octobre, la référence américaine du brut, a reculé de 3,56 USD, ou 5,7%, pour finir à 59,34 USD, tandis que le baril de Brent pour livraison en novembre, coté à Londres, a baissé de 4,47 USD, ou 6,5%, à 64,55 dollars.

Certains experts doutent toutefois que Ryad puisse restaurer aussi rapidement sa production. "Rétablir une capacité de production durable à 11 millions de barils par jour d'ici la fin du mois est un objectif ambitieux, compte tenu du nombre de réparations nécessaires", a déclaré Alex Schindelar, président du groupe Energy Intelligence.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

COVID-19 : Quang Nam, une destination sûre et conviviale Jusqu'à présent, il n'y a eu aucun cas de COVID-19 dans la province centrale de Quang Nam. Par conséquent, toutes les activités touristiques dans cette locailité se déroulent toujours normalement. C’est ce qu’a déclaré mercredi 19 février le président du Comité populaire provincial Lê Tri Thanh.