03/04/2019 15:15
>>Paris accorde 14 millions d'euros d'aide militaire au Liban
>>Le Liban veut renforcer les relations bilatérales avec l'Irak

Une responsable italienne du commerce a déclaré mardi 2 avril que son pays a envie de coopérer avec le Liban dans le secteur du pétrole et du gaz, a rapporté l'Agence de presse nationale libanaise (NNA). "Les entreprises italiennes placent de grands espoirs dans les exportations libanaises de pétrole et de gaz vers d'autres pays", a indiqué la commissaire aux échanges de l'Agence du commerce italienne, Francesca Zadro, lors du 5e Sommet international libanais du pétrole et du gaz. C'est la seconde fois que des entreprises italiennes participent au sommet, ce qui témoigne du grand intérêt que porte l'Italie au marché libanais, a ajouté Mme Zadro. "Le Liban investit beaucoup dans l'exploration du pétrole et du gaz ainsi que dans les services pétroliers, et l'Italie peut jouer un grand rôle - avec le Liban - dans ce domaine", a-t-elle fait remarquer. Parallèlement, le président de l'administration libanaise du pétrole, Walid Nasr, a dit que le Liban "va commencer le premier forage de puits dans le bloc 4, puis dans le bloc 9, d'ici la fin de l'année 2019". Le second octroi de licences pour la prospection et la production de pétrole et de gaz en mer va commencer jeudi 4 avril, a-t-il ajouté. En février 2018, le Liban a signé ses premiers contrats de prospection et de production de pétrole et de gaz en mer, pour les blocs 4 et 9, avec le consortium réunissant Total (France), l'Eni (Italie) et Novateck (Russie).
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Le jardin Ave Maria et la magnifique cathédrale de Bùi Chu attirent les touristes Le jardin Ave Maria et la cathédrale Notre-Dame-Reine-du-Rosaire de Bùi Chu âgée de 135 ans, sont devenus depuis longtemps une destination attrayante pour de nombreux touristes vietnamiens et étrangers.