24/09/2019 10:33
Malgré les instabilités politiques et économiques mondiales, et les impacts de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis, le Vietnam a maintenu une forte croissance de 6,76% au cours du premier semestre de 2019 et stabilisé le taux de l’inflation.
>>ANZ optimiste quant aux perspectives économiques du Vietnam
>>Banque mondiale: les perspectives du Vietnam restent positives

Professeur Trân Dinh Thiên, ancien responsable de l’Institut économique national.
Photo : CTV/CVN

Le marché vietnamien est de plus en plus convoité par les investisseurs étrangers, ont affirmé les participants au colloque "Perspectives économiques du Vietnam dans la nouvelle conjoncture", organisé ce lundi 23 septembre à Hanoï.

D’après le professeur Trân Dinh Thiên, ancien responsable de l’Institut économique national, si le Vietnam veut intégrer la chaîne de production mondiale, il se doit de perfectionner ses institutions, de moderniser ses infrastructures et de former une main d’œuvre qualifiée.

"Nous devons nous adapter à la mondialisation. Or, aujourd’hui, de nombreuses localités se contentent d’attirer les investissements directs étrangers juste pour créer des emplois et l’intervention des entreprises vietnamiennes se limite souvent à la seule sous-traitance. Il est essentiel et urgent de mettre en œuvre des politiques favorisant le virage numérique et la transition vers l’économie électronique". 
 
VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite culturelle pour les diplomates à Hanoï

Le Vietnam compte faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030 Le Vietnam se fixe pour objectif de faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030, pour un développement durable, aidant le pays à figurer parmi les 30 premiers du monde en termes de compétitivité touristique, selon une stratégie de développement touristique d'ici 2030 récemment approuvée par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.