26/06/2014 10:58
La Banque par actions d'investissement et de développement du Vietnam (BIDV), la province de Binh Dinh (Centre) et la Compagnie provinciale par actions de produits aquatiques viennent de lancer un programme de construction de 27 navires en acier. Objectif : développer une pêche hauturière moderne.

Ce programme relève de l’enveloppe de crédit de 3.000 milliards de dôngs réservée aux pêcheurs vivant de Dà Nang (Centre) à Bà Ria-Vung Tàu (Sud).

Binh Dinh envisage de construire 27 navires d’une puissance de 1.000 CV de 2014 à 2017 pour un coût total de 150 milliards de dôngs.

La BIDV finance jusqu’à 90% de la valeur du navire par un crédit à une durée de 10 ans et un taux d’intérêt de 3%. Les fonds seront débloqués quatre jours après l’acceptation du dossier.

«Par ailleurs, la BIDV assiste les agriculteurs et les entreprises à appliquer le progrès scientifique dans le secteur des produits aquatiques. Il s’agit ici de donner l’opportunité au pêcheur de développer l’économie maritime», a indiqué Trân Bac Hà, président du conseil d'administration de la BIDV.

Ce projet permettra à Binh Dinh de disposer d’une flotte d’une centaine de navires en acier qui contribueront à améliorer la pêche hauturière comme la protection de la souveraineté nationale.

Ces quatre premiers mois, la province de Binh Dinh a construit 48 navires, et l’an dernier, 275. Sa flotte comprend désormais 7.180 unités totalisant plus de 1,03 million de CV. L’exploitation de produits maritimes s’élevait à plus de 68.000 tonnes depuis le début de l’année jusqu'à la fin du mois de mai. En 2013, elle était de 181.000 tonnes.

Câm Sa/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.