24/10/2019 13:15
Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a travaillé le 23 octobre avec les autorités de la province de Kiên Giang (Sud) sur la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN).
>>Le Vietnam avance quatre groupes de solutions à la pêche INN
>>Lutter contre la pêche illicite, une priorité absolue
>>Une délégation de la CE va inspecter la lutte contre la pêche INN du Vietnam le mois prochain

Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung (debout) lors de la séance de travail avec les autorités provinciales de Kiên Giang (Sud), le 23 octobre.
Photo : VNA/CVN

Selon Mai Anh Nhin, vice-président du Comité populaire provincial, Kiên Giang a publié de nombreuses instructions, pris diverses mesures d’urgence et multiplié les contrôles des bateaux. Les autorités des services et secteurs locaux, ainsi que des districts de la province, ont élaboré des plans d’action pour empêcher la pêche INN, tout en renforçant la vulgarisation des lois et accélérant l’installation de systèmes permettant de suivre la position des bateaux… Cependant, il existe encore des infractions.

Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a demandé à Kiên Giang de se concentrer davantage sur la réalisation des recommandations de la Commission européenne (CE) pour mettre fin à la pêche INN et s’orienter vers le retrait du "carton jaune".

Il a notamment demandé aux autorités provinciales de sanctionner sévèrement les infractions, de consacrer plus de personnel et d’investir davantage dans les infrastructures pour assurer la sécurité sanitaire au port de Tac Cau. Il a également insisté sur la nécessité de renforcer la supervision et le contrôle des bateaux mais aussi des organes chargés de ce travail. 

Le 23 octobre 2017, la Commission européenne a émis un "carton jaune", en guise de premier avertissement, à l'encontre du Vietnam pour ses pratiques de pêche jugées illégales. Depuis, le pays a mis les bouchées doubles pour repasser dans le vert.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.