28/12/2019 20:59
La Direction des pêches, relevant du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, a organisé, le 28 décembre à Dà Nang (Centre), une conférence pour présenter les résultats du travail avec une équipe d’inspection de la Commission européenne (CE) sur la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN).
>>La CE note des progrès du Vietnam et poursuivra son examen
>>INN : le Vietnam respecte strictement les recommandations de la CE 

Des bateaux de pêche à Ninh Thuân (Centre).
Photo : VNA/CVN

L’équipe d’inspection de la Direction générale des affaires maritimes et de la pêche de la CE s’était rendue du 5 au 14 novembre au Vietnam. Elle avait reconnu l’engagement, la volonté et les grands efforts du Vietnam dans la lutte contre la pêche INN et dans la réalisation des recommandation de la CE.

Elle avait affirmé que le Vietnam avait fait beaucoup de progrès par rapport au premier examen en mai 2018 et qu’il était donc sur la bonne  voie. Elle avait constaté que le Vietnam avait commencé à mettre en œuvre la Loi sur la pêche et que les localités avaient fait des progrès dans le suivi, le contrôle et la supervision des bateaux de pêche.

Cependant, l’équipe avait indiqué que la réalisation des recommandations de la CE révélait encore des faiblesses concernant l’installation d’équipements de surveillance et la sanction des violations administratives. Elle retournera au Vietnam pour examiner la mise en œuvre des recommandations de la CE sur la pêche INN au cours des six prochains mois. Le Vietnam devra présenter un rapport sur les résultats de la mise en œuvre de ces recommandations avant le 15 mai 2020.

Lors de la conférence, Nguyên Quang Hung, chef adjoint de la Direction des pêches, a souligné que le "carton jaune" ne serait pas retiré tant que le Vietnam n’arriverait pas à résoudre la question de la violation par des bateaux de pêche des eaux territoriales d’autres pays.

Le 23 octobre 2017, la CE avait émis un "carton jaune", en guise de premier avertissement, à l'encontre du Vietnam pour ses pratiques de pêche jugées illégales. Depuis, le Vietnam a fait de grands efforts pour le faire retirer.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

Saigontourist lutte contre le coronavirus Dès l’apparition du nouveau coronavirus au Vietnam, fin janvier, le groupe Saigontourist a créé un comité de pilotage de prévention et de lutte contre cette épidémie.