27/07/2020 17:35
Depuis le début de l’année à juillet, la Malaisie a fait couler 13 navires de pêche étrangers arrêtés pour infraction et pêche illégale dans les eaux de ce pays majoritairement musulman.
>>Mer Orientale : la Malaisie réaffirme son soutien au dialogue
>>Mer Orientale : Malaisiens et Indonésiens appellent au règlement des différends sur la base du droit international


L'information a été affirmée le 26 juillet par le vice-ministre malaisien de l'Agriculture et de l'Industrie agroalimentaire, Che Abdullah Mat Nawi. Il a souligné que la pêche illégale par des bateaux étrangers dans les eaux malaisiennes avait eu un impact négatif sur la pêche du pays avec des pertes économiques de 6 milliards de ringgits, soit 1,4 milliard d'USD, chaque année.

Le vice-ministre Che Abdullah Mat Nawi a déclaré que le gouvernement malaisien était déterminé à lutter contre la pêche illicite, non réglementée et non déclarée (INN).

La Malaisie a mis en place un comité directeur et un comité national pour travailler sur la pêche INN, tout en renforçant ses efforts de lutte contre la pêche INN et en participant au plan régional d’action anti-INN pour promouvoir les activités de pêche responsables de l'ASEAN, a-t-il ajouté.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.