29/03/2019 19:28
Avec 70,36 points sur 100, la province de Quang Ninh arrive en tête du pays en termes de l’indice de compétitivité provinciale 2018, soit la 2e année consécutive. Cette information a été annoncée le jeudi 28 mars à Hanoï.
>>Insérer des indices d’évaluation de la relation du travail à l’indice de compétitivité provinciale
>>L’environnement des affaires 2018: quatre secteurs prometteurs
>>La VCCI renforce la coopération internationale pour les intérêts d’entreprises

Vu Tiên Lôc, président de la VCCI , s’exprime lors de l’événement, le 28 mars à Hanoï.
Quang Ninh devance les provinces du delta du Mékong de Dông Thap, Long An et Bên Tre qui ont obtenu respectivement 70,19; 68,09 et 67,67 points, selon le rapport annuel concernant l’indice de compétitivité provinciale (PCI en abréviation anglaise) réalisé par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam (VCCI) et l’Agence américaine pour le développement international (USAID)...  Ce rapport a été présenté lors de la conférence tenue le jeudi 28 mars à Hanoï.

Les villes et provinces dans le top 10 comprennent Hanoï, Dà Nang, Quang Nam (Centre), Binh Duong, Hô Chi Minh-Ville et Vinh Long (Sud). Les provinces de Lai Châu (Nord), Binh Phuoc (Sud) et Dak Nông (hauts plateaux du Centre) se partagent les dernières places.

La compétitivité nationale du Vietnam est essentiellement déterminée par la qualité de gestion et l’environnement de l’investissement à l’échelle provinciale. "C’est le PCI qui enregistre les estimations de la communauté d’entreprises vis-à-vis des changements depuis l’autorité locale", a souligné Vu Tiên Lôc, président de la VCCI. Et d’ajouter qu’en ce qui concerne les perspectives d’affaires, 49% des compagnies privées et 56% des entreprises à participation étrangère ont l’intention d’élargir leurs activités dans deux ans.

Changements positifs

Selon le rapport 2018, les compagnies privées ont apprécié une nette amélioration sur l’environnement des affaires et les réformes administratives. Cependant, les questionnés espèrent une augmentation de qualité de la formation de la main-d’œuvre, une amélioration des services d’assistance aux entreprises et la simplification des procédures de l’octroi de licence d’affaires, particulièrement dans les secteurs foncier, de l’assurance sociale et de la construction.

Cérémonie d’annonce du PCI 2018, le 28 mars à Hanoï.

"Le PCI 2018 a atteint son niveau le plus élevé depuis 2005. Cet indice permet à pousser la réforme économique, à encourager la transparence, l’investissement et la croissance économique", a déclaré l’ambassadeur américain au Vietnam, Daniel J. Kritenbrink. D’après le diplomate, les compagnies à participation étrangères se sont félicitées de l’alimentation en électricité et de la connexion du réseau routier. "L’USAID s’engage à continuer à réaliser avec la VCCI le rapport sur l’indice de compétitivité provinciale dans trois ans", a-t-il affirmé.

C’est la première fois qu’un tel rapport s’est doté d’un chapitre pour estimer la capacité de participation des compagnies vietnamiennes à la chaîne de valeur mondiale.

"L’amélioration de l’environnement des affaires contribue au développement local en particulier et à la croissance nationale plus globalement", a conclu Dâu Anh Tuân, directeur de la Section des affaires juridiques de la VCCI et directeur du projet sur l’estimation de la PCI.



Enquête pour plus de 12.000 compagnies

L’indice de compétitivité provinciale est rendu public depuis 2005. Il vise à estimer l’environnement des affaires, la réforme de la formalité administrative et la qualité de gestion économique, notamment, dans les villes et provinces du pays.

Le PCI comprend les indices concernant la transparence de l’autorité locale, l’environnement des affaires, les services de soutien à l’entreprise, la formation des ressources humaines et la sécurité, notamment. Le sondage est assuré par un groupe d’experts vietnamiens et étrangers venus de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam avec les assistances de l’Agence américaine pour le développement international.

Le rapport concernant le PCI 2018 est issu des réponses de plus de 12.000 entreprises, dont près de 11.000 privées en activité dans les 63 villes et provinces, et environ 1.500 compagnies à capitaux étrangers dans 20 villes et provinces du Vietnam.
 

Texte et photos: Hoàng Phuong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Les sites incontournables de Dông Thap Dông Thap est l’une des treize localités du delta du Mékong. Elle fait partie de la région de "Dông Thap Muoi", surnommée "la Plaine des Joncs". Située à 165 km de Hô Chi Minh-Ville, cette jolie province au charme unique du Sud est une base idéale pour explorer la région.