17/03/2021 22:03
Les bureaux de vote se sont ouverts aux Pays-Bas mercredi 17 mars, dernier jour d'élections législatives, considérées comme un test de la gestion de l'épidémie par le gouvernement actuel et qui devraient permettre au Premier ministre Mark Rutte de décrocher un nouveau mandat.
Pour éviter les contaminations de COVID-19, les modalités ont été ajustées : vote en plein air, dans des tentes ou même dans sa voiture.
Photo : Reuters/VNA/CVN

Les premiers électeurs ont voté à 07h30 (06h30 GMT), selon des médias. Les bureaux de vote ferment à 21h00 (20h00 GMT) et les premières estimations sont attendues peu après. Les bulletins de vote pour ce scrutin de trois jours qui a démarré lundi 15 mars sont déposés dans des endroits inhabituels tels que des musées et des centres de tests aux quatre coins des Pays-Bas, où l'on peut parfois voter à vélo ou en voiture.

Au pouvoir depuis 2010, le libéral-conservateur Mark Rutte semble en passe d'être réélu pour un quatrième mandat, à l'heure où le nouveau coronavirus a détourné l'attention d'autres problématiques telles que l'immigration, qui avait dominé les élections précédentes.

Les candidats se sont affrontés dans un dernier débat télévisé mardi soir 16 mars avec M. Rutte et les chefs des sept autres plus grands partis, dont le député Geert Wilders, leader du Parti pour la liberté (PVV), plus grand parti de l'opposition.

Les sondages d'opinion présentent le Parti populaire pour la liberté et la démocratie (VVD) de M. Rutte - qui est l'un des dirigeants européens restés le plus longtemps en poste - comme grand vainqueur, avec plus de 20% des suffrages. Des centaines de personnes ont toutefois exprimé leur mécontentement lors d'une manifestation anti-gouvernementale dimanche 14 mars à La Haye, finalement dispersée par la police à l'aide de canons à eau.

L'introduction d'un couvre-feu controversé fin janvier avait aussi déclenché de violentes émeutes à travers le pays. Un total de 37 partis, un nombre record depuis plusieurs décennies, se disputent 150 sièges à la chambre basse du Parlement. Le VVD de Mark Rutte comptabilise actuellement 32 sièges et dirige une coalition de quatre partis avec l'Appel chrétien-démocrate (CDA), l'Union chrétienne (CU) et le D66 de centre-gauche.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Destinations attrayantes de la province de Thanh Hoa Outre ses belles plages, la province de Thanh Hoa (Centre) regorge de destinations attrayantes, comme la réserve naturelle de Pu Lông et le parc national de Bên En.