19/09/2015 09:30
À Quang Xa, un village agricole de la province de Quang Binh (Centre), les habitants, de toutes générations confondues, sont passionnés de lecture. Le village a ouvert sa bibliothèque il y a 15 ans et recense plusieurs kiosques à journaux.
>>Redonner le goût de lire
>>Fête de la lecture à l’ombre du Temple de la Littérature
>>Grand succès populaire pour la Fête du livre de Hanoi
>>La lecture n’a pas la cote, facteurs historiques et sociaux

Les habitants de Quang Xa vivent entièrement de l’agriculture. Mais si ce village est réputé dans toute la province de Quang Binh, c’est avant tout en raison de sa passion historique pour la lecture. Cette dernière explique peut-être les taux élevés de réussite, autrefois aux concours royaux, actuellement aux examens scolaires et universitaires. De nombreux habitants sont d’ailleurs devenus enseignants.

Jeunes ou plus âgés, dans ce village, tous aiment parcourir les livres. 
Photo : VH/CVN

Quang Xa a vu s’ouvrir sa bibliothèque il y a 15 ans, créée par trois septuagénaires. Elle ne comptait alors que 80 ouvrages. L’établissement s’est peu à peu agrandi et est désormais riche de plus de 4.500 titres. La majorité de ces livres ont été offerts par les villageois ou proviennent de dons de la Bibliothèque nationale, de la Bibliothèque provinciale et plus récemment du ministre de la Justice, Hà Hùng Cuong. 

«Je viens ici très souvent»

Un dimanche après-midi, dans une petite salle bien éclairée, une dizaine de personnes ont les yeux rivés sur les pages de différents livres. Ils ne prêtent pas même attention à la présence du visiteur. Les étagères sont remplies et ordonnées. «Presque tous les villageois viennent ici au moins une fois. La bibliothèque est ouverte tous les dimanches. Les lecteurs sont des enfants, des jeunes, des personnes âgées, des paysans, des  anciens combattants ou des retraités. Les livres sont codés et les lecteurs ont leur carte», explique l’enseignant retraité Nguyên Ngoc Thu, bibliothécaire.

Duong Van Hùng, paysan, est un «rat de bibliothèque». «Je viens ici très souvent pour feuilleter les livres sur le thème agricole. Pour acquérir de nouvelles connaissances, je prends des notes», confie-t-il. Pour Mme Tuyêt, enseignante à la retraite, la lecture est devenue une habitude. «Les livres me manquent beaucoup quand je ne viens pas ici. La lecture des journaux m’aide à connaître l’actualité politique et sociale. J’y trouve également  des expériences et des modèles de production», s’enthousiasme la sexagénaire. 

Duong Thi Luon, 83 ans, et son mari de 84 ans, sont aussi des fidèles. Le couple confie : «La lecture c’est comme un loisir. On apprend beaucoup de choses des livres et notamment les bonnes conduites à transmettre aux enfants». Mais il n’y a pas que des adultes qui aiment venir ici. La bibliothèque accueille également les écoliers qui se ruent vers les stands de BD et de livres scientifiques. Une carte du Vietnam à la main, Lê Duong Xuân Lâm, 7 ans, chuchote : «Je viens ici pour lire les BD et étudier la géographie du pays». Le village de Quang Xa accueille alors parfois des lecteurs venus d’ailleurs, attirés par leur passion pour la lecture, tel que nous le raconte le bibliothécaire Nguyên Ngoc Thu.

Des kiosques de journaux du village de Quang Xa. Photo : VH/CVN

Village exemplaire

En plus d’une bibliothèque, le village dispose de quatre kiosques de journaux en plein air. Installés à l’ombre, au bord du chemin principal, ils sont beaucoup fréquentés. Gérés par les 36 membres de l’Association des enseignants retraités du village, les kiosques proposent une vingtaines de journaux dont Nhân dân (Le peuple), Quân dôi nhân dân (L’Armée populaire), Thanh niên (Le jeune), Dai doàn kêt (La Grande solidarité), Van hoa (La Culture) ou encore Van hoa Quang Binh (La Culture de Quang Binh). 

«Le village compte beaucoup d’enseignants. À la retraite, ils ont l’habitude de se retrouver sous les feuillages pour lire ensemble les journaux. De là leur est venue l’idée de  monter ces kiosques, afin de transmettre leur passion aux jeunes et aux villageois», explique Nguyên Viêt Trung, président de l’Association. Les journaux sont fournis par les enseignants eux-mêmes ou offerts par les autorités locales. Les kiosques ouvrent de 11h30 à 13h00, au moment du repos des agriculteurs.

Grâce à la place qu’il a donné à la lecture, le village de Quang Xa a été élu à de nombreuses reprises village exemplaire de la province de Quang Binh.   
 
Linh Thao/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Son Doong, Un groupe de touristes russes vient de visiter l'une des plus belles merveilles naturelles du monde – la grotte Son Doong au Vietnam. Et il ne cesse de louer la beauté exotique et majestueuse de cette grotte, cité par Russia Today.