07/12/2018 15:28
L'Américain Nathan Chen a pris les commandes de la finale du Grand Prix de patinage artistique après le programme court messieurs, jeudi 6 décembre à Vancouver (Canada).
>>Patinage artistique: le Japonais Hanyu sans rival à Helsinki
>>Patinage artistique: Uno se reprend au Skate Canada, Tuktamysheva tremble

L'Américain Nathan Chen lors du programme court des Internationaux de France de patinage artistique, le 23 novembre à Grenoble.
Photo: AFP/VNA/CVN

Chen, champion du monde en titre et vainqueur de la finale 2017, a été crédité de 92,99 points malgré une chute à la réception d'un quadruple saut et un enchaînement de sauts mal maîtrisé. Il a devancé de justesse son grand rival, le Japonais Shoma Uno (91,67 pts) qu'il a battu lors des Mondiaux-2018 de Milan (Italie) et de la finale 2017.

Le Tchèque Michal Brezina occupe la 3e place (89,21 pts), avant le programme libre qui aura lieu vendredi 7 décembre. "Chaque erreur que je fais me permet d'apprendre et de progresser", a assuré Chen. "Je ne suis pas totalement satisfait de mon programme court, mais j'ai réussi presque tout ce que je voulais", a-t-il ajouté.

Le roi de la discipline et double champion olympique en titre, le Japonais Yuzuru Hanyu, a fait l'impasse sur le rendez-vous de Vancouver en raison d'une blessure à une cheville.

La finale du Grand Prix oppose les six meilleurs patineurs de la saison et sert de répétition générale pour les Championnats du monde 2019 qui auront lieu en mars.

Dans l'épreuve féminine, le duel entre la Russie et le Japon a tourné pour l'instant en faveur d'une patineuse nippone. Riha Kihira, 16 ans, a montré une nouvelle fois son incroyable maturité alors qu'elle dispute sa première saison chez les seniors. Elle a devancé avec 82,51 points deux Russes, la grande favorite Alina Zagitova (2e, 77,93 pts) et la revenante Elizaveta Tuktamysheva (3e, 70,65 pts).

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).