01/07/2019 17:08
Le premier festival de danse contemporaine (Hanoi Dance Fest 2019) s’est clôturé dimanche soir 30 juin au Théâtre de la jeunesse à Hanoï après deux journées de spectacle.
"Vòng lặp" (Boucle) du chorégraphe français d'origine vietnamienne Xuân Lê.

Regroupant de très jeunes artistes vietnamiens et internationaux, le premier festival la danse contemporaine Hanoi Dance Fest 2019 a eu lieu les deux soirées des 28 et 30 juin au Théâtre de la jeunesse. L’évènement a été coorganisé par l’Opéra-Ballet national du Vietnam (VNOB), l’Institut Goethe et l’Institut français du Vietnam (IFV).

Fruit du camp d’été de danse contemporaine en juillet 2018 à Hanoï les chorégraphes allemand Heiner Goebbels et vietnamien Trân Ly Ly, Hanoi Dance Fest 2019 ont ensuite invité d’autres artistes internationaux, afin de présenter au public de la capitale de nombreux numéros de danse et musique inédits.

Il s’agissait de Khối bất kì (Cube aléatoire) de Baydanc Group, Thán de Nguyên Duy Thành, Đáy giếng (Dans le puits) de Vu Ngoc Khai, Đa chiều (Multidimension) de Huy Trân, FeMale de James Sutherland venu d’Écosse, et Vòng lặp (Boucle) de Xuân Lê, un Français d’origine vietnamienne.

L’esprit du festival marqué par la jeunesse, en effet, tous les chorégraphes ont moins de 34 ans.

"L’art contemporain s’est rapproché du public vietnamien, a partagé Huy Trân. Mais ce langage a toujours besoin d’innover dans l’interaction avec les spectateurs. Personnellement, je voudrais dire aux jeunes artistes vietnamiens, que notre talent peut aller plus loin que les frontières du pays."

"Outre la jeunesse, nous estimons créer un espace commun d’interaction et de collaboration entre les artistes internationaux, en dépit de différents contextes culturels", a souligné Trân Ly Ly, directeur artistique de Hanoi Dance Fest 2019 et directeur du VNOB.

"Tous les artistes sont motivés par la beauté de cet art et de l’intérêt du grand public hanoïen. Nous les encourageons toujours à trouver de nouvelles méthodes d'expression, et à établir de solides recherches et coopérations internationales entre les artistes", a confié Wilfried Eckstein, directeur de l’Institut Goethe.

D’énormes talents internationaux

"FeMale" du chorégraphe écossais James Sutherland, interprété par Vittoria Carpegna, Camilla Marcati et Davide Degano.

Vu Ngoc Khai est actuellement chorégraphe au théâtre Konzert, à Berne (Suisse). En 2018, il est lauréat du concours international Ayang Young Choreographer Competition en République de Corée. Il est aussi fondateur de 1648kilomet, une organisation d’activités et de performances sans but lucratif en faveur des enfants démunis au Vietnam.

Avec 16 ans d’expériences en danse contemporaine, Nguyên Duy Thành est réputé comme un des premiers artistes vietnamiens qui mélangent le hip-hop aux danses traditionnelles asiatiques.

Huy Trân (de son vrai nom Trân Tiên Huy) est directeur artistique du théâtre Pfalztheater à Kaiserslautern. Construit en 1862, ce dernier est un des plus vieux théâtres de danse contemporaine en Allemagne.

Le chorégraphe français d’origine vietnamienne Xuân Lê a fini en 6e place au tournoi international de patinage à roulettes de 2009. Ses œuvres, dont Vòng lặp (Boucle), représentent de manière sans précédent la danse avec les gestes de ce sport.

Le numéro FeMale du chorégraphe écossais James Sutherland a été joué par trois danseurs Vittoria Carpegna, Camilla Marcati et Davide Degano. Tandis que Baydanc Group comprend des jeunes danseurs et musiciens vietnamiens indépendants, amoureux de la danse contemporaine à Hanoï.

Texte et photos: Dang Duong/CVN
 


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Des conteneurs pour loger les touristes à Quang Ninh Le homestay T&N, dans la province de Quang Ninh, a la particularité d’être constitué de 26 containeurs. Une architecture particulièrement atypique qui attire les amateurs d’expériences singulières.