20/02/2019 16:42
Le président américain Donald Trump a déclaré mardi 19 février attendre la dénucléarisation totale de la péninsule coréenne, tout en soulignant ne pas avoir de calendrier serré pour cet objectif.
>>Le second sommet RPDC - États-Unis marquera un tournant décisif
>>Le président sud-coréen discutera avec Trump du deuxième sommet RPDC - USA

Le président américain Donald Trump (droite) lors d’un sommet historique avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à Singapour le 12 juin 2018.
Photo: Xinhua/VNA/CVN

M. Trump a déclaré à la presse mardi 19 février être impatient de rencontrer Kim Jong Un, le dirigeant suprême de la République populaire démocratique de Corée (RPDC).

"Je pense que les résultats seront nombreux", a-t-il dit. Le président américain a indiqué qu'il aimerait voir la dénucléarisation totale de la RPDC, mais a souligné qu'il n'était "pas particulièrement pressé", les sanctions restant en vigueur et Pyongyang s'abstenant de faire des essais nucléaires et de missiles.

"Tant qu'il n'y a pas d'essais (nucléaires), je ne suis pas pressé. S'il y a un autre essai, c'est autre chose (...). J'espère que nous assisterons à des événements très positifs", a-t-il dit. M. Trump a également déclaré qu'il avait discuté "probablement de tous les aspects" du deuxième sommet États-Unis - RPDC avec son homologue sud-coréen Moon Jae-in lors d'une conversation téléphonique le même jour.

Selon le bureau du président Moon, les deux dirigeants ont eu une discussion téléphonique intense sur les moyens de coopérer pour le succès du prochain sommet États-Unis - RPDC pendant environ 35 minutes. Le président sud-coréen a déclaré que son pays était prêt à proposer des mesures correspondantes pour faciliter la dénucléarisation de la péninsule, si M. Trump en faisait la demande.

Il a rencontré M. Kim pour la première fois à Singapour en juin 2018, dégageant plusieurs consensus qui ont conduit à l'amélioration des relations bilatérales. Cependant, des divergences sur des questions clés telles que la feuille de route de la dénucléarisation, la levée des sanctions américaines et la nécessité de publier une déclaration de fin de guerre éloignent toujours les deux parties et entravent les négociations. 

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Quang Ninh: Câm Pha donne la priorité au secteur touristique Câm Pha, entourée par les deux villes de Ha Long et Vân Dôn dans la province Quang Ninh (Nord), connaît une forte croissance économique. Pour mieux exploiter ses potentiels dans le secteur de "l’industrie sans fumée", la ville a proposé des mesures pour améliorer des qualités des services.