24/07/2018 16:35
Miami n'accueillera pas de Grand Prix de F1 en 2019, a annoncé lundi 23 juillet un dirigeant de Formula One, qui a toutefois affiché l'objectif de 2020 après des "progrès notables" dans les pourparlers avec les autorités de la ville aux célèbres plages et palmiers.
>>Grand Prix d'Allemagne: Hamilton, sauvé des eaux, reprend la tête à Vettel
>>Formule 1: les écuries disent "non merci" aux trois courses consécutives

La Red Bull de Max Verstappen, le 1er juillet, en Autriche.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Bien que nous aurions préféré avoir une course à Miami en 2019, il y avait toujours un point qui faisait qu'offrir la meilleure expérience pour nos fans, coureurs et équipes aurait été impossible dans le temps imparti", a affirmé dans un communiqué Sean Bratches, directeur commercial chez Formula One.

"Toutefois", a-t-il repris, les discussions se poursuivront durant l'été "avec l'objectif de faire courir le premier Grand Prix de Formule 1 à Miami durant la saison 2020".

Les États-Unis accueillent déjà un GP à Austin, au Texas (le 21 octobre cette année), mais la F1 cherche toujours à faire son trou au pays de l'IndyCar et de la NASCAR.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.