06/11/2020 22:22
Le patron d'Orange, Stéphane Richard, ne s'attend pas à un décollage commercial de la 5G avant les fêtes de fin d'année, prévoyant plutôt un envol dans le courant de 2021, a-t-il expliqué vendredi 6 novembre sur BFM Business.

>>5G : la Suède bannit à son tour les équipements des chinois Huawei et ZTE
>>Face à l'arrivée des nouveaux smartphones 5G, le défi de l'obsolescence et du recyclage
 

Stephane Richard, Pdg d'Orange.
Photo : AFP/VNA/CVN

Les ventes de forfait 5G ne vont "pas atteindre de gros volumes cet hiver, pas forcément pour des raisons économiques" liées au coronavirus "mais surtout parce que le réseau sera très peu développé", a-t-il expliqué.

Le décollage des ventes de forfait 5G "est un sujet de 2021, du premier semestre et surtout du second semestre", a-t-il estimé

Orange commencera à proposer un service 5G dès le 18 novembre, date d'activation des fréquences retenue par l'Arcep, le régulateur des télécoms.

Mais ce service 5G ne sera disponible que dans les zones où l'opérateur a déjà déjà installé des antennes adaptées, lorsqu'il était en phase d'expérimentation et de test.

Le réseau montera ensuite progressivement en puissance, au fur et à mesure que l'opérateur équipera ses antennes 4G actuelles pour qu'elles offrent aussi la 5G.

Le PDG d'Orange a par ailleurs confirmé que des négociations auraient lieu entre Orange et Free pour un accord de partage de réseau 5G, comme il en existe déjà sur la 2G/3G.

"Je n'ai pas caché que ça faisait partie des options pour nous Orange que de discuter avec Free d'un éventuel accord partage de réseau, a-t-il expliqué. On y pose une condition : on veut garder un avantage sur la compétition en matière de qualité de réseau avec nos clients".

Le régulateur des télécoms (Arcep) a indiqué mercredi 4 novembre que Free avait déboursé un peu plus de 3 millions d'euros dans une enchère dite de "positionnement" de ses fréquences dans la bande allant de 3,4 à 3,8 GHz, la bande c
œur de la 5G .

Free disposera ainsi de fréquences voisines de celles d'Orange, ce qui permettra de faciliter un éventuel accord de partage des fréquences.

"La position des fréquences que nous avons acquises sur la 5G nous permettra" de faire un accord de partage de réseau "si on le souhaite", a indiqué Stéphane Richard.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Cân Tho présente de nouveaux produits et services touristiques à Hanoï Le Service municipal de la culture, des sports et du tourisme de Cân Tho a organisé récemment dans la capitale un programme de promotion de nouveaux produits et services touristiques pour attirer les touristes de Hanoï et des provinces du Nord à Cân Tho.