08/05/2019 17:41
De nombreux intéressés ont participé à la table ronde du 7 mai à l’Espace - Institut français de Hanoï, à l’occasion de la traduction en vietnamien du livre Éloge de la faiblesse du philosophe Alexandre Jollien.
La version vietnamienne de l'"Éloge de la faiblesse" du philosophe suisse, Alexandre Jollien.

La table ronde a accueilli les responsables des ambassades française et suisse au Vietnam, ainsi que des étudiants et des amoureux de la philosophie.

Paru en 1999, Éloge de la faiblesse est la plus grande œuvre du philosophe suisse Alexandre Jollien. Ce récit raconte l’adhésion de l’auteur à la philosophie, en imaginant sa rencontre avec Socrate. À travers cette histoire, Jollien, handicapé de naissance, témoigne de la joie et la liberté que l’on peut éprouver malgré les épreuves endurées.

Lors de la séance, le Dr Trân Doàn Lâm, directeur de la Maison d’édition Thế giới (Monde), a salué le travail de la traductrice Hoàng Thi Mai Anh, qui, avec la plus grande des finesses, a su composer une version vietnamienne de l’œuvre.

"J’ai lu les 120 pages de ce livre en moins de deux heures… Ce n’est pas simplement un ouvrage de philosophie, c’est une histoire ‘honnête’ à partir de laquelle on comprend et apprécie mieux la vie", a exprimé Trân Doàn Lâm.

Le Dr Dinh Hông Hai de l’Université des sciences sociales et humaines de Hanoï, a expliqué que l’auteur avait fait preuve d’une véritable connaissance du monde de la philosophie. Celle-ci peut se retrouver notamment dans la délicatesse des lignes et la vérité des contenus.

"Outre Socrate, on y trouve également Platon, ou encore Jean-Paul Sartre. Pourtant, Jollien n’insère qu’une seule citation +de valeur+ de chacun de ces philosophes, de sorte que tous les lecteurs puissent comprendre l’essentiel de la philosophie occidentale dans ce petit livre", a expliqué Dinh Hông Hai.

Les Dr Trân Doàn Lâm (gauche) et Dinh Hông Hai à la table ronde, le 7 mai à l’Espace - Institut français de Hanoï.

De plus, les intervenants ont estimé, que cette œuvre pourrait changer la définition de "faiblesse" pour les lecteurs. "Faible ou puissant - oui, ça convient plutôt à la force physique. Mais, l’esprit est en réalité le moteur le plus puissant de chaque humain, qui nous permet de dépasser toutes les situations. C’est la plus grande valeur que voudrait exprimer Jollien", a affirmé Dinh Hông Hai.
 
Éloge de la faiblesse a reçu en l'an 2000 le prix Montyon de littérature et de philosophie. Il a été adapté et mis en scène en 2005 par Charles Tordjman, en tournée en Suisse et en France jusqu'en 2007.


Texte et photos: Dang Duong/CVN


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.