23/05/2021 11:15
Pour ralentir l’épidémie de coronavirus, de nombreux pays dont le Vietnam ont mis en place des mesures visant à inciter les habitants à rester chez eux. Les échanges sur les réseaux sociaux ont alors connu une véritable flambée.
>>La ville de Bac Giang mise en distanciation sociale
>>L'achat du vaccin urgent et la distanciation sociale appropriée
>>Bac Ninh applique la distanciation sociale dans un district
>>Hanoï, jamais aussi calme

La chorégraphie "Ghen Cô Vy" est devenue un mouvement populaire, attirant beaucoup de participants sur TikTok. Photo : TikTok/CVN
Le gouvernement envoyait aux habitants le slogan "Restez chez vous". Pendant cette période de distanciation sociale, de nombreuses tendances de divertissement ont vu le jour sur les réseaux sociaux, ce qui a aidé les habitants à rester optimistes et même à découvrir de nouvelles choses intéressantes.

La joie du partage

Pendant le pic de l’épidémie, de nombreux réseaux sociaux ont diffusé des messages positifs, notamment sur l’application TikTok qui a collaboré avec le ministère vietnamien de la Santé, le Comité central du Front de la Patrie, l’UNICEF et le groupe IGV pour lancer la campagne "La joie chez soi", encourageant tout le monde à rester à la maison pour lutter contre le COVID-19. TikTok a appelé ses utilisateurs à partager via de courtes vidéos des scènes de vie quotidienne (cuisine, pratiques sportives, études) ou des activités originales comme s’habiller de manière extravagante, faire un défilé de mode, danser en freestyle, etc.

Le hashtag #Restecheztoi a aidé les habitants non seulement à oublier l’ennui, mais a également créé un terrain de jeu pour connecter la communauté en diffusant des messages positifs à travers des vidéos courtes. Les défis à domicile sur Tik Tok ont attiré des millions de participants, notamment des artistes. La campagne "La joie chez soi" a connu son point d’orgue avec  "La danse du lavage des mains" de Quang Dang, qui a comptabilisé 5,8 millions de vues et près de 429.000 "likes",  créant un effet puissant non seulement au Vietnam mais aussi dans le monde entier. Cette chorégraphie encourage tout le monde à se laver les mains correctement pour prévenir le COVID-19 et à limiter ses sorties dans les lieux publics.

Chefs à domicile

Pendant la période de distanciation sociale, à côté de TikTok, des groupes en ligne ont mené des activités intéressantes à la maison surtout autour du thème de la cuisine, avec un nombre considérable de participants. Le groupe “Yêu Bêp” (J’aime la cuisine), un forum de partage comptant 1,3 million de suiveurs, mérite une mention spéciale. On y partage des images ou des vidéos de plats délicieux, de belles décorations et des recettes, générant de nombreux retours et commentaires positifs des internautes.

Images de plats nutritifs et bien arrangés publiées par Trang Christina, membre de "J’aime la cuisine".
Photo : Trang Christina/CVN
Nguyên Thanh Huyên, auteure d’une série d’articles sur Eat Clean, a reçu plus de 10.000 commentaires et 5.000 partages: "Je ne pensais pas que +Eat Clean+ avait le pouvoir de toucher autant de gens. J’espère que chacun consommera des plats nutritifs pour garder une bonne santé". Avec des menus et horaires de repas scientifiques, Mme Huyên a reçu de nombreux mots d’admiration de la part des membres du groupe. Le groupe "J’aime la cuisine" a également vu la participation d’hommes faisant rarement la cuisine. Beaucoup ont fait remarquer qu’ils ont peu de temps pour cuisiner en raison de leurs obligations professionnelles. Grâce à la distanciation sociale, ils ont trouvé le temps et l’inspiration pour cuisiner.

En cette période de crise sanitaire, nous avons passé beaucoup de temps chez nous, et internet a occupé une partie de nos journées. Après avoir partagé leurs talents culinaires, les internautes se sont mis à montrer leur maison. Si la communauté "J’aime la cuisine" s’adresse aux passionnés de cuisine, le groupe "Nghiên nhà" (Accro à la maison) est un lieu où les gens peuvent partager leurs préférences en matière de décoration intérieure. De nombreuses familles pensent que c’est le bon moment pour redécorer leur maison, trouver une nouvelle inspiration et générer une énergie positive.

Depuis sa création, le groupe "Nghiên nhà" a enregistré des chiffres impressionnants : 1,1 million de suiveurs et 65.000 articles publiés en 28 jours. Un compte Facebook nommé Linh Lem a posté dans le groupe des photos du relooking de sa chambre de 17 m². Elle a partagé que dans le passé, elle suivait le groupe parce qu’il y avait beaucoup d’images de grandes et  belles maisons avec pleins d’idées de design très originales. En tant qu’admiratrice de la beauté, elle cherchait également à se créer un espace de vie confortable. Elle a transformé sa chambre en un espace de vie agréable, recevant plus de 8.000 "likes". Elle espère pouvoir inspirer d’autres personnes qui souhaiteraient aussi changer leur intérieur de manière radicale.

L’épidémie de coronavirus a profondément changé nos habitudes de vie et il est très important d’apprendre à s’adapter au nouveau rythme. Espérons que dans l’avenir, les communautés en ligne et les groupes Facebook comme "J’aime la cuisine" et "Accro à la maison" pourront attirer plus de nouveaux membres pour que chacun puisse partager et diffuser des valeurs de vie positives, et ce même quand l’épidémie ne sera plus qu’un mauvais souvenir.

Trinh Hai Long - Chu Thi Thanh Huong/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

À la découverte de la mangrove de Dông Rui Grâce aux efforts conjugués des autorités et des populations locales, Dông Rui est aujourd’hui la plus belle et la plus vieille mangrove primitive du Nord du Vietnam. Située dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, elle est le meilleur rempart contre l’érosion marine et une extraordinaire source de vie pour les habitants.