18/10/2021 16:23
Samedi 16 octobre, dans le but d'inspirer le développement de carrière au niveau international, le consulat général de l'Inde à Hô Chi Minh-Ville a organisé un séminaire en ligne sur le thème "Briser toutes vos limites pour devenir un leader mondial" pour partager sur les objectifs de développement, les ambitions et la pensée amenant à devenir un leader international pour la jeune génération du Vietnam. 
>>Les PME au Vietnam sont très appréciées pour l'engagement de leurs employés
>>Nombre de multinationales augmentent leurs investissements au Vietnam

Séminaire en ligne sur le thème "Briser toutes vos limites pour devenir un leader mondial".

L'événement a réuni huit leaders de Groupes internationaux et plus de 150 invités.

Concernant la thématique "Briser les barrières invisibles" par le biais de sa véritable histoire, Mme Dinh Thi Quynh Van, directrice exécutive de la société PwC Vietnam a livré ce message : "Le plus grand défi pour devenir un leader mondial est d'avoir confiance en soi et d'être prêt à accepter les défis lorsque des opportunités se présentent". Dans la même veine, Mme Nguyên Hoài Thu a partagé les difficultés de chercher un emploi en cette période de pandémie. Face à ces difficultés, elle a persisté et réussi en tant que chef des investissements au sein du groupe VinaCapital.

Elle a encouragé les participants du séminaire à toujours rester ambitieux, positifs et à s'adapter à la situation afin qu'ils puissent toujours poursuivre leur passion. Elle a partagé que la passion de chaque personne est une combinaison de leurs propres intérêts et de leurs forces. Concernant les obstacles qui empêchent les femmes d'accéder à des postes de direction dans des compagnies multinationales, Mme Huynh Buu Trân (Groupe de zones industrielles du Vietnam) a expliqué que ces obstacles sont invisibles. Ce n'est qu'une question de préjudice et chaque individu a la capacité de surmonter ce problème. Elle encourage également la jeune génération d'aujourd'hui à persister dans leur cheminement pour devenir un leader mondial.

"Oser la pensée et saisir l'opportunité de construire brillamment une carrière internationale", a conclu M. Vijay Gudivaka, président & CEO - E2Managetech (Arcadis) avec 33 ans d'expérience sur le marché international. La plupart des participants se sont accordés pour dire qu'il n'y a pas de chemin facile menant au succès. L'important est d'apprendre de son expérience personnelle et de s'adapter à différentes circonstances et différents environnements, d’essayer d'être en permanence une bonne personne, compréhensive, humble et humaine pour construire des relations durables et significatives, d’investir plus de temps dans le développement personnel pour surmonter les obstacles et enfin de se cultiver l'esprit et la personnalité pour s’améliorer et créer des changements plus positifs.

Mme Nguyên Hoài Thu (VinaCapital), lors de l'événement.

Madan Mohan Sethi, consul général de l'Inde, a ajouté que l'éducation en Inde est importante. Il s’agit d’un tremplin pour de nombreux Indiens afin de construire des carrières avec succès dans leur pays et à l’étranger. Il a souligné que tout le monde, quelles que soient les circonstances, peut construire une carrière réussie grâce à un travail acharné et que le consulat général de l'Inde mène des plans de coopération entre universités vietnamiennes et indiennes pour aider les étudiants vietnamiens à réaliser leur rêve de devenir des leaders mondiaux.

Cet événement fait partie d'une série de programmes de formation organisés par le Consulat général de l'Inde. Des séminaires en ligne sur ce sujet seront organisés dans un proche avenir dans le but de mettre la jeunesse vietnamienne en contact avec des dirigeants vietnamiens, indiens et internationaux.

Texte et photos : Quang Châu/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Des circuits au départ et à destination des Des circuits de visite sont organisés depuis novembre par Saigontourist Travel. Les programmes amènent les voyageurs dans des localités non infectées par le COVID-19, dans le Sud mais aussi le Nord du pays.