05/07/2017 17:59
Le président américain Donald Trump entame mercredi 5 juillet un important voyage en Europe où il assistera à son premier Sommet du G20 et aura avec le président russe Vladimir Poutine une rencontre observée attentivement par leurs pairs.

>>Première rencontre entre les présidents Donald Trump - Vladimir Poutine à Hambourg
 

Le président américain Donald Trump à Morristown, dans le New Jersey, le 3 juillet.
Photo : AFP/VNA/CVN


Le président des États-Unis Donald Trump encore débutant commence ce déplacement de quatre jours par la Pologne et l'Allemagne au moment où montent à travers le monde de dangereux courants géopolitiques, des dissensions transatlantiques aux menaces nucléaires de la République démocratique populaire de Corée.

Air Force One doit atterrir à Varsovie tard dans la soirée de mercredi 5 juillet, marquant le début du deuxième voyage à l'étranger de Trump, qui le mènera aussi au sommet du G20 à Hambourg où il aura des conversations épineuses avec les présidents russe Vladimir Poutine et chinois Xi Jinping, et aussi avec la chancelière allemande Angela Merkel.

L'essai nord-coréen d'un missile balistique intercontinental pouvant aller jusqu'en Alaska, une menace sans ambiguïté pour la sécurité des États-Unis, pèsera sur le climat des entretiens.

Le président Trump avait dans le passé affirmé que ce genre d'essai serait la violation d'une ligne rouge. Maintenant, ses amis et rivaux attendent de voir s'il s'agissait de simples éclats de voix ou d'annonce d'une action à venir.

M. Trump, qui a tenté en vain de convaincre Pékin d'accroître la pression sur Pyongyang, rencontrera le président Xi à Hambourg pour parler des mesures à prendre.

"Aucun d'entre nous n'en fait assez. Je ne pense pas que la Chine fait assez maintenant, car le problème n'est pas réglé", a dit le conseiller présidentiel américain à la sécurité nationale, H.R. McMaster, à la veille du voyage.

 

AFP/VNA/CVN



 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.