15/12/2019 11:16
Comparé à une perle précieuse que la nature aurait offerte à la province de Cao Bang, le Parc national de Phia Oac - Phia Ðén constitue le site idéal pour développer l’écotourisme.
>>Le géoparc Cao Bang parmi les 50 destinations les plus spectaculaires au monde
>>Création du parc national de Phia Oac-Phia Den

Un coin du Géoparc de Non Nuoc Cao Bang où se niche le Parc national de Phia Oac - Phia Ðén. Photo : VNA/CVN

Établi en janvier 2018, le Parc national de Phia Oac - Phia Ðén s’étend sur plusieurs communes du district de Nguyên Bình de la province frontalière de Cao Bang (Nord). Classé Réserve naturelle en 1986 par le Conseil des ministres (actuel gouvernement), il dispose d’une superficie totale de 10.000 ha, dont plus de 8.000 ha de forêt naturelle.

Riche en biodiversité, il joue un rôle clé dans la préservation et le développement de l’écosystème de toute la région. Phia Oac et Phia Ðén sont les noms des deux pics les plus hauts du parc national. Le premier, à 1.931 m d’altitude, est considéré comme le "toit" occidental de la province. Cette zone naturelle, qui fonctionne comme un véritable poumon vert, abrite 1.287 espèces végétales et 496 de vertébrés ainsi que des milliers d’espèces d’invertébrés et d’insectes, dont de nombreuses rares et précieuses répertoriées dans le Livre rouge du Vietnam.

"Le Parc national de Phia Oac - Phia Ðén est une zone particulière qui possède une abondante biodiversité ainsi que de nombreuses forêts et montagnes primitives", présente Vi Trân Thuy, membre du comité de gestion du Géoparc mondial de Non Nuoc Cao Bang.

Les touristes s’y rendent non seulement pour contempler les paysages paradisiaques mais aussi pour découvrir et explorer la géologie, la faune et la flore. En particulier, le parc est également un havre de paix où de nombreuses variétés de fleurs telles que le rhododendron et l’orchidée fleurissent somptueusement. Il possède par ailleurs un climat favorable à la culture et à la préservation de précieuses plantes médicinales. "À l’avenir, ce site deviendra une attraction touristique phare de Cao Bang", estime Vi Trân Thuy.

Un point de vue partagé par Sâm Viêt An, directeur du Service provincial de la culture, des sports et du tourisme. "En plus de la cascade de Ban Giôc et du site national spécial de  Pác Bó, le Parc national de Phia Oac - Phia Ðén deviendra sans nul doute un point d’orgue du tourisme local", prévoit-il.
 
Thu Hà/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous touristiques à Hôi An : les cafés-restaurants

Plus de 100 touristes étrangers ont participé au Festival des banh chung Une centaine de touristes étrangers venant de nombreux pays tels que les États-Unis, le Canada, la Russie, l'Allemagne et la République de Corée ont participé au Festival des banh chung qui a eu lieu à The Cliff resort & Residences, province de Binh Thuân (Centre).